Economie

La Chinese Super League va introduire un plafond d’investissement

chinese super league salary cap

Le Board de la Fédération Chinoise de Football (CFA) a dernièrement dévoilé de nouveaux éléments au sujet de son plan de réformes contenant 18 nouvelles mesures. Conformément aux premières informations, la CFA va bien introduire un capping concernant les investissements réalisés par les clubs dans l’achat de joueurs étrangers. Décryptage…

Est-ce bientôt la fin des investissements colossaux réalisés par les clubs de Chinese Super League sur les marchés des transferts ? Après avoir déjà sévèrement contrarié les clubs chinois en abaissant de 5 à 3 le nombre de joueurs étrangers pouvant être alignés lors des rencontres officielles, la Fédération Chinoise de Football (CFA) s’apprête à aller plus loin en instaurant des mesures coercitives au niveau des investissements.

Selon un plan de réformes en 18 points présenté en fin de semaine dernière, la CFA se prépare à instaurer un capping au niveau des investissements réalisés par les clubs de Chinese Super League. Si de telles mesures venaient à entrer en vigueur, les clubs chinois ne pourraient pas dépenser plus de 30 M€ par exercice dans l’achat de joueurs étrangers.

Si certains clubs venaient à contourner un tel règlement, ils devraient alors s’acquitter de lourdes taxes sur le montant des transactions. Des taxes qui financeraient un fonds dédié au développement des centres de formation au sein du pays.

La Chinese Super League est-elle en train d’adopter son propre Fair-Play Financier ?

Via de telles mesures, la CFA souhaite remettre la formation de jeunes talents chinois au centre des préoccupations des clubs professionnels de Chinese Super League. Au cours des derniers mois, les différents tycoons à la tête des clubs de CSL avaient quelque peu oublié cet objectif pour se livrer à une véritable bataille d’égo, visant à prouver leur puissance financière en opérant d’incroyables transactions sur le marché des transferts.

Outre le capping des investissements concernant l’achat de joueurs étrangers, la CFA compte également mettre en place des dispositifs pour lutter contre les arrangements occultes conclus entre les différents clubs de CSL dans le but de minorer leurs transactions. Une technique qui permet notamment aux clubs de contourner certaines taxes. La CFA compte également renforcer ses pouvoirs de contrôle en ayant un droit de regard sur les comptes des différents clubs du championnat.

Néanmoins, le plan de réformes n’a pas encore été officiellement introduit au sein du championnat chinois. Une annonce officielle est attendue lors des jours à venir. Si de telles mesures venaient à être actées, cela constituerait un véritable soulagement pour les clubs européens, confrontés à la rude concurrence des formations de CSL lors des derniers marchés des transferts…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire [mc4wp_form]


Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer