Economie

Classement des revenus de Champions League 2014-15

Alors que le FC Barcelone a remporté l’édition 2014-15 de la C1, le club catalan n’a pas empoché la plus grosse dotation de la compétition. Une situation paradoxale qui est due au critère marketpool, basé notamment sur le montant des droits TV payés par les diffuseurs domestiques. Explications…

Lors de l’édition 2014-15 de la Ligue des Champions, l’UEFA a redistribué 988 M€ de recettes aux 32 clubs participant à la compétition. Cela constitue une hausse de 36 M€ par rapport à la saison dernière. Le chiffre dépasse même le milliard d’euros pour la première fois pour atteindre 1,030 milliard € si on intègre les dotations attribuées aux clubs ayant disputé la phase de play-off.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Evidemment, cette hausse de la redistribution est due à l’augmentation des droits TV de la compétition sur les différents marchés européens et à un sensible accroissement des recettes commerciales. La tendance haussière devrait même s’accélérer lors de la saison 2015-16 en raison des négociations télévisuelles pratiquées sur de nombreux marchés clés.

Concernant la redistribution des recettes, 52% du montant total est alloué selon des critères sportifs. Chaque club participant à la phase de poules perçoit une dotation de 8,6 M€. Les formations s’étant extirpées de la phase de play-off ont reçu une rallonge de 2,1 M€. Ensuite, un revenu additionnel est attribué en fonction de chaque point inscrit en phase de poules et une dotation supplémentaire est reçue à chaque tour franchi. Sans surprise, sur le critère sportif, le FC Barcelone mène le classement en ayant perçu la somme de 36,4 M€. Le club catalan a notamment reçu une enveloppe de 10 M€ pour la victoire dans l’épreuve.

Ensuite, 42% de la dotation totale est redistribuée selon un critère précis appelé « market pool ». La somme distribuée à chaque club dépend essentiellement des sommes reversées par les diffuseurs domestiques pour retransmettre la compétition et du nombre de participants. Ainsi, en France, les sommes perçues par le PSG et l’AS Monaco dépendent des montants dépensés par BeIN Sports et Canal Plus pour diffuser la compétition. Les deux clubs ont également profité de l’élimination du LOSC en phase de play-off pour accroître leurs revenus. La position dans le championnat national la saison précédente et le nombre de matchs disputés dans la compétition comptent également dans le calcul de cette somme.

psg dotation champions league

Le PSG a perçu la 4ème dotation de la Champions League édition 2014-15

Grâce au critère market pool, les clubs italiens et français remontent dans le classement des recettes reversées lors de cette édition 2014-15 de la Champions League. Alors que le FC Barcelone a remporté la compétition, la Juventus domine outrageusement le classement avec une dotation totale de 89,1 M€. Le club turinois profite de son bon parcours sportif mais aussi des fortes dotations télévisuelles italiennes pour engendrer plus de 58 M€ de recettes market pool. La Juventus a également profité de la présence de seulement deux clubs transalpins et de son titre de champion sur la scène nationale pour prendre largement la tête du classement.

Les clubs français tirent également parti de ce système. Quart de finaliste de la compétition, le PSG parvient à se hisser dans le quatuor de tête avec des recettes à hauteur de 56,157 M€. 63,5% des recettes de la compétition du club parisien proviennent du market pool. L’AS Monaco se hisse au 6ème rang avec des revenus à hauteur de 52,395 M€.

A l’inverse, les clubs portugais pâtissent de ce système de rémunération. Ne profitant pas d’un gros marché et d’une compétition féroce entre diffuseurs, les clubs lusitaniens ne génèrent pas d’importantes recettes provenant du market pool. Egalement quart de finaliste de la dernière édition de la Ligue des Champions, le FC Porto n’obtient que la 16ème dotation de la C1 avec 27,363 M€. La part market pool n’a représenté que 15,5% de la somme totale récoltée par le club portugais.

Classement de la saison 2013-14 : http://www.ecofoot.fr/classement-revenus-ligue-des-champions-2013-14/

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer