Marketing

Classement twitter des clubs français

Troisième épisode de notre saga sur la popularité de nos chers clubs français : le classement twitter ! Même si ce réseau social possède un impact moindre que son compère facebook, les clubs professionnels tentent de plus en plus de se l’approprier afin de maitriser totalement leur identité virtuelle. Le classement nous réserve de belles surprises…

Nous sommes très loin des chiffres atteints sur les pages officielles sur facebook. Sur Twitter, le nombre de « followers » des comptes des clubs français reste confidentiel hormis pour l’OM qui est le seul club à dépasser le cap des 100 000. Le club olympien compte plus de deux fois plus d’abonnés que son poursuivant, le PSG. Pourtant, contrairement à la page facebook, le compte Twitter n’est pas mis en avant sur la home page du site internet. Mais l’OM peut compter sur son noyau dur de supporters. De plus, le compte est régulièrement animé, commentant également l’actualité générale du ballon rond.

Toulouse, surprenant 3ème

Contrairement aux classements précédents, nous ne retrouvons pas l’axe PLM sur le podium. Lyon ne figure qu’en 4ème position, derrière le TFC ! Le club de la Haute-Garonne profite d’une stratégie d’acquisition de « followers » bien menée permettant d’atteindre un nombre considérable. Tout d’abord, le compte toulousain interagit régulièrement sur la communauté twitter avec les autres comptes en ayant plus de 3 500 abonnements. Puis la page Twitter est bien mise en avant sur le site officiel. Les tweets du club de la ville rose sont nombreux et commentent l’actualité footballistique en général. L’autre surprise de ce classement est l’AC Ajaccio qui se retrouve à une curieuse 5ème place. Une nouvelle fois, le compte Twitter est bien mis en avant sur la home page. Le club corse profite également de l’arrivée d’Ochoa pour acquérir un grand nombre de followers mexicains.

Mise en avant Twitter sur la Home Page de site de l'ACA

Twitter n’est toujours pas adopté par tout le monde

Avec 3,3 millions d’utilisateurs en France, ce réseau social n’est pas à négliger pour les clubs. Cependant, certains sont encore très en retard dans la gestion de celui-ci. Brest, Sochaux ou encore Nancy ne possèdent pas encore de compte twitter officiel. D’autres clubs sont confrontés à un autre problème : les comptes non-officiels rassemblent plus de followers que celui géré par le club. C’est le cas de l’AS Saint-Etienne ou encore du FC Nantes. Les comptes non-officiels, donc indépendants, peuvent tweeter beaucoup plus d’informations notamment concernant les transferts. Il est alors plus pertinent pour les supporters de suivre plutôt ces comptes. Cependant, Twitter tend à se démocratiser et ce réseau social prendra à terme autant d’importance que Facebook.

[table id =4 /]

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer