Marketing

Classement twitter de Ligue 1

Avec une audience de 4 353 000 visiteurs uniques en France en juin 2013 (source Médiamétrie Nielsen), Twitter est devenu un instrument de communication indispensable pour les clubs de Ligue 1. Aujourd’hui, tous les clubs de l’élite française possèdent un compte officiel. Ecofoot vous livre le classement twitter des clubs de Ligue 1 suivant le nombre de followers. Quelques surprises sont attendues…

Aujourd’hui, Twitter est devenu un instrument indispensable de la communication digitale. Troisième réseau social français (même s’il y a débat avec l’audience de Google +), les différents clubs français assurent tous une présence afin de communiquer en direct avec leur public. Live des matchs, retweets des différents joueurs ou dirigeants, photos d’entrainement, offres exclusives au niveau de la billetterie ou de la boutique officielle, annonces prématurées de signatures de joueurs… les clubs multiplient les communications sur twitter afin d’assurer une présence maximale dans le news feed de leur public.

Twitter se prête bien aux effets d’annonces. Limité à 140 caractères, un tweet bien conçu peut ménager le suspense en donnant envie à l’internaute d’aller plus loin (cliquer sur un lien, découvrir une photo…). Malgré le caractère éphémère du tweet (un tweet disparait beaucoup plus rapidement du fil d’actualité qu’une publication facebook), les services de communication des différents clubs passent de plus en plus de temps sur ce réseau social. Certaines animations commerciales ont même de meilleurs retours sur twitter que sur facebook.

Le top 5 du classement twitter de Ligue 1 est différent de celui de facebook

En tête du classement, une tendance se dessine simultanément sur twitter et sur facebook : le PSG a subtilisé la première place à l’OM. Avec plus de 775 000 followers, le PSG est grimpé sur la plus haute marche du podium en début d’année 2013. Aujourd’hui, l’OM est assez loin du club parisien avec un peu moins de 700 000 followers. Le PSG profite d’un recrutement d’audience à l’international grâce aux gros investissements de QSI sur le marché des transferts. Une dynamique s’est également créée grâce au titre de champion de France.

Derrière l’OM, l’OL suit en troisième position. Mais le club rhodanien ne semble plus être dans la même catégorie que les deux cadors de tête. Lyon comporte un peu plus de 135 000 followers. L’Olympique Lyonnais surveille plutôt ses arrières au lieu de regarder devant.

Derrière un trio de tête sans réelle surprise figure le TFC. Toulouse a été un précurseur sur Twitter : très tôt, les Violets l’ont mis en avant sur le site officiel et ont développé une stratégie de communication sur ce réseau social (retweets provenant des comptes officiels des joueurs ou des supporters, officialisation rapide des transferts effectués…). Longtemps leader français, cette stratégie a payé. Le TFC est un des rares clubs français à posséder plus de followers Twitter que de fans Facebook (avec Ajaccio).

Enfin, le dernier membre du top 5 est l’AS Monaco. Le club princier connait une croissance exponentielle ces derniers mois et il atteint désormais plus de 70 000 followers (alors qu’il n’en avait pas plus de 10 000 il y a un an). A ce rythme, l’ASM pourrait très rapidement intégrer le podium de la Ligue 1.

Certains clubs de Ligue 1 négligent toujours Twitter

Si tous les clubs possèdent un compte officiel, certains ne jouent pas encore très bien le jeu. Les problématiques se situent surtout à deux niveaux : le recrutement de followers et l’animation du compte officiel.

Au niveau du recrutement des followers, le LOSC ne tire pas son épingle du jeu. Pourtant, le club nordiste se situe au sixième rang avec près de 45 000 followers. Le compte est très bien animé avec notamment un live durant les matchs des Dogues et toutes les meilleures réactions d’après-match. Mais, sur le site officiel, aucun lien n’est présent en home page pour pouvoir suivre directement le compte officiel du club. Il est juste possible de tweeter en faisant référence au compte. Un manque que le webmaster du club ou la cellule communication devra combler.

Du côté du FC Sochaux Montbéliard, la mise en avant est irréprochable. Le logo twitter se situe dans le header du site officiel ; il est ainsi présent et voyant sur toutes les pages du site. En revanche, l’animation du compte pèche. Résultat : le club de Franche-Comté ne compte qu’un peu moins de 14 000 followers et pointe à un triste dix-neuvième rang.

site officiel sochaux twitter

La mise en avant du logo twitter sur le site officiel du FC Sochaux Montbeliard est bien visibile.

Enfin, la palme de l’étourderie revient à l’EA Guingamp. Dernier du classement avec moins de 10 000 followers, l’EAG  a pourtant réussi sa mise en avant graphique de twitter avec une bannière personnalisée sur la home page de son site officiel. Mais celle-ci ne renvoie pas sur… le compte officiel twitter du club. Un petit changement d’URL de redirection s’impose…

[table id =50 /]

Google Plus

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez