Economie

Les comptes de la Ligue 1 sont-ils plus mauvais que prévus ?

Selon les Echos, qui a réussi à accéder partiellement aux rapports financiers des différents clubs de Ligue 1 réalisés par la DNCG ; le déficit des clubs est plus important que prévu. Mais cette mauvaise nouvelle pourrait être faussée par une vision partielle des comptes.

La perte nette cumulée des 20 clubs de Ligue 1 est comprise, selon les Echos, entre 70 et 80 millions d’euros. Elle est supérieure à celle de l’an dernier qui s’élevait à hauteur de 60,7 millions d’euros. Autre inquiétude : seuls trois clubs de Ligue 1 présentent un bilan positif. L’an dernier, ils étaient quatre à présenter un bilan positif hors frais de mutations.

Les comptes de Ligue 1 semblent avoir dérapé en fin d’année. La LFP avait tablé sur une perte se situant autour des 60,52 millions d’euros. Visant un léger recul, le déficit s’est encore accentué cette saison. Les différents actionnaires vont devoir remettre la main à la poche ou vendre les meilleurs joueurs pour faire face à cette situation.

Un calendrier des transferts défavorable pour la Ligue 1

A première vue, le déficit semble s’accentuer. Mais un paramètre n’a pas été pris en compte dans la publication du bilan. Le marché des transferts a été défavorable au championnat de Ligue 1 cet été. L’an dernier, avant le 30 juin, date de clôture des comptes, un club comme le LOSC avait déjà cédé son prodige belge Eden Hasard à Chelsea pour un peu plus de 40 millions d’euros.

Cette saison, le marché des transferts démarrant plus tard, beaucoup de clubs n’ont pas eu le temps de solder leur déficit par la vente de joueurs. De plus, la vision divulguée par les Echos des bilans des clubs s’arrêterait au 30 mai. Ainsi, aucun transfert du mois de juin n’a été pris en compte dans le chiffrage.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder en avant-première, sans publicité, au format magazine et en version enrichie à nos meilleures interviews
  • Bénéficier de certaines exclusivités
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Avec la prise en compte des transferts du mois de juin, le bilan sera meilleur que celui annoncé par les Echos. D’ailleurs, le bilan final arrêté au 30 septembre pourra prendre en compte certains transferts du mois de juillet.

    Ainsi, un club comme Saint-Etienne, qui a présenté lors de sa dernière audition à la DNCG un déficit autour de 5 millions d’euros, sera en réalité en positif avec la vente de son attaquant Pierre-Emerick Aubameyang.

    Le président de la LFP, Frédéric Thiriez, a confirmé la non prise en compte des derniers transferts lors du bilan publié par les Echos. Il renie un déficit plus important que la saison passée et affirme que la perte sera équivalente aux prédictions de la LFP.

    thiriez

    Thiriez désapprouve l’article des Echos, indiquant une perte plus lourde des clubs de Ligue 1 pour l’exercice 2012-13

    La réponse sera dévoilée au public en fin d’année 2013…

    Google Plus

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer