Economie

Quels sont les contrats équipementiers 2015-16 de Premier League ?

Grâce à l’intensification de la concurrence entre les différents équipementiers cherchant à investir dans le secteur footballistique, certains clubs de Premier League sont parvenus à accroître leurs recettes provenant de leur partenaire technique en cette saison 2015-16. D’autres ont entamé des discussions pour réévaluer au plus vite leur contrat. Explications…

Sans surprise, Manchester United mène sans problème le classement des contrats équipementiers de Premier League grâce à l’entrée en vigueur de son lucratif accord signé avec Adidas. En cas de participation en Ligue des Champions, les Red Devils percevront 75 M£ par saison de la part de leur partenaire allemand. Une somme qui place Manchester United en tête des contrats de sponsoring au niveau européen. Ce contrat est d’autant plus impressionnant que la direction du club est parvenue à conserver la gestion de son merchandising !

Derrière Manchester United, les deux clubs londoniens de Chelsea FC et d’Arsenal FC se partagent la deuxième place avec des recettes à hauteur de 30 M£ par saison. Les Gunners ont connu une nette réévaluation de leur contrat lors de leur passage chez Puma. De son côté, Chelsea FC est engagé sur un contrat portant sur 10 ans avec Adidas. Néanmoins, les Blues auraient tout de même amorcé des discussions suite à l’offre importante réalisée par l’équipementier allemand pour sponsoriser Manchester United.

Liverpool FC maintient sa place dans le Big Four en termes de revenus équipementiers en percevant 28 M£ par saison. A l’image de Chelsea FC, Liverpool est engagé sur un contrat à long terme avec son partenaire technique avec une durée de 6 ans. Les Reds constituent l’équipe phare européenne de New Balance qui a cassé sa tirelire pour équiper ce club symbolique de Premier League.

Manchester City veut renégocier son contrat

De manière assez surprenante, Manchester City possède un contrat financier en-deçà de celui signé par ses rivaux sur le plan national. Les Citizen perçoivent seulement 12 M£ de la part de leur partenaire Nike. Seule équipe du haut de tableau du championnat anglais à posséder l’équipementier américain comme partenaire, Manchester City ne semble pas pour le moment profiter de cette position pour obtenir une réévaluation. Pourtant, les discussions ont été engagées depuis près d’un an mais Nike ne parait pas pressé de revoir à la hausse ce contrat. S’achevant à l’issue de la saison 2017-18, Manchester City réclame une renégociation à hauteur de 30 M£ par saison avant l’échéance du contrat. Un montant qui n’a pas été accepté par l’équipementier américain.

Enfin, la lutte concurrentielle menée entre les différents équipementiers ne profite pas uniquement aux grosses formations de Premier League. En se réengageant auprès d’Adidas, Southampton FC a fait un sérieux bond en avant en termes de recettes équipementiers. Alors que le club percevait moins de 2 M£ par saison lors de son précédent engagement, la direction des Saints est parvenue à obtenir un nouveau contrat à hauteur de 5 M£ par exercice.

southampton fc nouveau contrat équipementier

Après une saison sans équipementier, Southampton FC retrouve de confortables revenus grâce à son nouveau contrat signé avec Adidas.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer