Economie

Le propriétaire du Celtic entrevoit la création d’un championnat britannique

Dermot Desmond, actionnaire majoritaire du Celtic Glasgow, compte sur l’essor du numérique et le décloisonnement géographique de la vente des droits TV pour générer la création d’un nouveau championnat au Royaume-Uni réunissant les meilleures formations britanniques. Explications…

Depuis plus d’une décennie, les principaux clubs écossais cherchent à intégrer la Premier League anglaise afin de renforcer leur potentiel économique. Avec la nouvelle négociation record des droits TV domestiques de la Premier League concernant la période 2016-19, la volonté des formations du Celtic et des Rangers s’est encore renforcée en raison des disparités grandissantes. Alors que la Premier League percevra 5,1 milliards de livres de recettes télévisuelles domestiques lors des trois prochaines saisons, la Scottish Premiership doit se contenter de recettes stagnant autour de la barre des 15 M£ par saison.

Si l’enjeu financier est important pour les deux grands clubs écossais, ces derniers ne souhaitent pas non plus intégrer le championnat anglais à n’importe quel prix. Pour les dirigeants du Celtic et des Rangers, il n’est pas question de débuter en bas de l’échelon professionnel. Un point qui a toujours empêché les deux formations de Glasgow d’évoluer au sein des compétitions anglaises. D’autant qu’aujourd’hui, les Rangers ne sont plus en position de force : le club n’évolue plus au sein de l’élite écossaise en raison d’une lourde rétrogradation administrative infligée pour problèmes financiers.

Néanmoins, selon Dermot Desmond, actionnaire majoritaire du Celtic Glasgow, l’évolution du championnat anglais vers une compétition britannique se fera naturellement via l’évolution de la technologie et des règles en vigueur en matière de commercialisation des droits TV. « Aujourd’hui, notre objectif prioritaire est de remporter le championnat écossais. Mais je pense qu’à l’avenir, le développement de la technologie entraînera de profondes modifications concernant la commercialisation des droits TV » indique ainsi le dirigeant du Celtic.

En d’autres termes, Dermot Desmond compte sur l’évolution des supports numériques et le décloisonnement de la commercialisation des droits TV par région pour faire exploser le système de la Premier League anglaise. A cause d’une possible déréglementation, Dermot Desmond entrevoit la fin de la centralisation de la commercialisation des droits TV avec une reprise de contrôle individuel de chaque club.

« Dans le futur, je pense qu’il y aura plusieurs types de négociations entre les clubs et la Ligue. En Espagne, le Real Madrid et le FC Barcelone négocient individuellement leurs droits TV car le système est plus avantageux » a alors indiqué Dermot Desmond. Dans cet élan d’individualisme, le patron du Celtic pense que les clubs anglais seront obligés de s’ouvrir vers la création d’une compétition britannique, en incluant les meilleurs clubs écossais, afin de renforcer l’attractivité du championnat.

Dermot Desmond

Dermot Desmond pense que les grands clubs écossais et anglais seront naturellement réunis dans une même compétition dans les années à venir

Néanmoins, les observations réalisées au sein des différents championnats européens ne plaident pas réellement pour la vision de Dermot Desmond. En Espagne, la LFP espagnole est parvenue à réaliser avec succès la centralisation des droits TV du championnat. Une initiative qui a également été réalisée avec succès par la Serie A quelques années plus tôt. Et d’autres championnats, à l’image de la Liga Nos, réfléchissent également à une mutualisation des droits audiovisuels. De plus, la Premier League n’a jamais semblé aussi forte économiquement sous ce système, suscitant une forme de jalousie voire une volonté de plagiat de la part d’autres ligues européennes.

En comptant sur un phénomène naturel, Dermot Desmond n’est pas prêt de voir évoluer son club avec les meilleures formations anglaises…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer