Stratégie

Pape Diouf charge violemment la direction de l’OM

Ne perdant jamais une occasion de critiquer sévèrement la gestion de l’Olympique de Marseille depuis son départ, Pape Diouf a profité d’un entretien accordé au quotidien L’Equipe pour s’en prendre une nouvelle fois aux dirigeants de l’OM. Une sortie médiatique remarquée qui ne devrait pas plaire à l’état-major du club olympien…

Pape Diouf n’a-t-il toujours pas digéré son éviction de la présidence de l’Olympique de Marseille à l’été 2009 alors que ce dernier avait pourtant obtenu de bons résultats sportifs ? Même s’il indique qu’il ne possède aucune aigreur, l’ancien patron olympien dresse un bilan très critique de l’actuelle direction de l’OM lors d’une interview publiée aujourd’hui dans le quotidien L’Equipe.

Outre quelques attaques personnelles sous forme de boutade adressées à l’encontre de Vincent Labrune, Pape Diouf a exprimé ses sentiments à l’égard des résultats de l’OM. Selon l’ancien patron du club, la gouvernance est à revoir afin d’atteindre de nouvelles ambitions. «Je le répète, la gouvernance dans ce club est menée à l’aveuglette » indique ainsi Pape Diouf au cours de l’entretien.

Pour justifier ses propos, Pape Diouf indique que le club ne possède pas un classement digne de son rang économique. « La première idée fausse répandue, c’est de dire que l’OM n’a plus d’argent. Moi, je réponds : plus d’argent par rapport à qui ? Au Paris-Saint-Germain. Sinon aucun club n’est plus riche que l’OM, qui a suffisamment de fonds aujourd’hui pour pouvoir jouer les premiers rôles en Ligue 1 » prétend alors l’ex-dirigeant marseillais.

Puis, il pointe les problèmes liés aux techniciens qui se sont succédés à la tête du club. Pour Pape Diouf, les choix Bielsa et Michel ne sont pas adaptés à la situation marseillaise. Il aurait alors privilégié un entraîneur maîtrisant la langue française, choix qu’il avait porté durant sa présidence en nommant Eric Gerets puis Didier Deschamps juste avant son départ.

Pour formuler ses critiques, Pape Diouf s’appuie sur la bonne gestion sportive et financière sous sa gouvernance (2005-09) afin de donner du crédit à ses propos. Durant sa présidence, l’OM a notamment obtenu 3 qualifications pour la C1 et a présenté un résultat opérationnel global positif, grâce notamment à une exceptionnelle saison 2007-08.

Néanmoins, si le bilan de Pape Diouf à la tête de l’OM confère une certaine portée à ses propos, son inimitié à l’égard de Vincent Labrune provoque une exagération dans ses commentaires. Lors de ses interventions, Pape Diouf ne tient alors jamais compte de la situation affrontée par Vincent Labrune lors de la reprise en main du club (explosion de la masse salariale, nouvelles exigences actionnariales, rénovation du stade Vélodrome impliquant une baisse des recettes…) ni du contexte changeant du championnat français avec l’émergence de deux poids lourds financiers.

Enfin, Pape Diouf conclut l’entretien en indiquant les raisons qui le pousseraient à s’investir de nouveau dans le projet OM. L’ancien journaliste pourrait revenir aux commandes si le club se dotait d’un nouvel actionnaire puissant ou s’il venait à se retrouver dans une situation très difficile. Cependant, tant que la famille Dreyfus conservera le contrôle actionnarial du club, les portes seront verrouillées à double tour pour l’ancien patron olympien.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © 20minutes.fr

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer