Economie

Les fans de Crystal Palace protestent contre la hausse des prix des places de Premier League

Les Holmesdale Fanatics, groupe de supporters du club londonien de Crystal Palace, ont dernièrement protesté contre la hausse inexorable des places de football en Premier League. Manifestant devant les bureaux de la Premier League, les fans du club du sud de Londres sont parvenus à obtenir un rendez-vous avec les autorités de la Premier League début janvier. Explications…

Samedi dernier, au lieu de se déplacer à Manchester pour suivre la rencontre de leur équipe face aux Citizen, les membres du groupe ultra des Holmesdale Fanatics ont préféré mener une action de protestation afin de s’insurger contre l’envolée des prix des places pour assister à une rencontre de Premier League. Ainsi, une trentaine de fans de Crystal Palace se sont rendus devant le QG de la direction de la Premier League afin de manifester leur mécontentement. Des banderoles avec des slogans à l’encontre de Richard Scudamore – actuel président de la Premier League – étaient brandis par les fans londoniens. Des fumigènes ont également été déployés.

Si les actions de protestations des supporters de Premier League se sont multipliées au cours des derniers mois – des supporters de nombreux clubs se sont notamment réunis lors de l’ouverture de l’édition 2014-15 de Premier League pour protester contre la montée des prix des places – les Holmesdale Fanatics ont obtenu des résultats concrets à l’issue de leur mouvement. Les dirigeants de la Premier League ont accepté de planifier une réunion le 14 janvier prochain afin d’évoquer le sujet brulant de l’inflation des prix au sein des différentes enceintes de Premier League.

Lors de cette prochaine réunion, les représentants des Holmesdale Fanatics ne comptent pas y aller seuls. D’ici la fin du mois de décembre, les supporters de Crystal Palace vont solliciter des représentants d’autres groupes ultras de Premier League afin de créer un front commun face à la direction de Premier League.

Les revenus de billetterie sont devenus un enjeu majeur de développement des clubs de Premier League

Malgré l’avancée obtenue par le groupe de supporters de Crystal Palace, la réunion avec le Board de la Premier League ne devrait pas déboucher sur des actions concrètes. Malgré tout, des mouvements de contestation au cours des derniers mois ont fait reculer la direction de la Premier League sur certains sujets : Richard Scudamore a ainsi dernièrement retiré tout projet d’organisation d’une journée de Premier League en-dehors du territoire britannique.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder en avant-première, sans publicité, au format magazine et en version enrichie à nos meilleures interviews
  • Bénéficier de certaines exclusivités
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Servant autrefois de pacification des enceintes devant les débordements initiés par les hooligans, la montée des prix des places de Premier League est devenue aujourd’hui un véritable instrument de développement des recettes économiques des différents clubs. Devant un taux de remplissage régulièrement supérieur à 90%, les directions des différents clubs peuvent jouer sur une forte demande pour augmenter les prix des places sans craindre une diminution d’affluence.

    abonnement premier league moins cher 2014-15

    Au cours de la dernière campagne d’abonnement pour la saison 2014-15, onze formations de Premier League ont ainsi décidé d’augmenter leur tarif d’entrée de gamme par rapport à la saison précédente. Seul le club de Sunderland AFC, auteur d’une saison 2013-14 difficile, a pratiqué une baisse de tarif de 6%. Le club d’Arsenal FC bat tous les records de prix avec un tarif d’abonnement d’entrée de gamme dépassant la barre de 1 000 £.

    revenus de billetterie Premier League

    Clairement, l’application d’une tarification élevée des places de football conditionne une partie non-négligeable des revenus des clubs de Premier League. Manchester City, qui a décidé de maintenir une tarification « populaire » au sein de son enceinte avec l’abonnement entrée de gamme le moins cher de Premier League, possède un retard significatif sur ses principaux rivaux concernant les revenus de billetterie. Alors que Manchester United et Arsenal dépassent désormais la barre des 100 M£ de revenus par saison en provenance de cette source, Manchester City est actuellement en retard avec un revenu de billetterie à hauteur de 47,5 M£ au cours de la saison 2013-14. Il s’agit d’un écart important que les Citizen tentent de compenser en offrant toujours plus de services poussant ses spectateurs à la consommation à l’intérieur de son enceinte.

    Malgré le rendez-vous obtenu par les supporters de Crystal Palace, la politique de tarification des places au sein des enceintes de Premier League ne risque pas d’évoluer de sitôt. Les dirigeants de clubs sont libres d’appliquer la tarification souhaitée et aujourd’hui, ils n’ont pas d’éléments tangibles les poussant à réduire leurs prix. Même si le Board de la Premier League souhaitait se positionner en faveur du mouvement de colère des supporters – ce qui est loin d’être le cas actuellement – il ne pourrait imposer sa position aux dirigeants de clubs. Une telle mesure serait perçue comme une intrusion grave dans la gestion des clubs par les différents actionnaires des formations de Premier League.

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer