Economie

D8 publie ses tarifs publicitaires pour la finale de Champions League

d8 tarifs publicitaires finale C1

Alors que la chaîne TNT du groupe Canal Plus s’est emparée à la surprise générale des droits TV en clair de la finale de la Champions League pour les trois prochaines éditions en décembre dernier, D8 vient de dévoiler ses tarifs publicitaires pour l’édition 2016. Explications…

La petite sœur de Canal Plus affiche de hautes ambitions publicitaires au sujet de la finale de la C1. Alors que D8 a obtenu les droits de diffusion en clair de la finale de la compétition pour les trois prochaines années, elle compte rentabiliser ses importants investissements via la commercialisation à prix élevé des espaces publicitaires se situant en amont, pendant et en aval de l’événement.

Ainsi, le tarif le moins élevé pour un annonceur qui souhaite diffuser un spot de 30 secondes autour de cet événement est de 43 000 € ! Pour ce prix, il aura alors droit à une diffusion durant la coupure publicitaire en amont de l’événement ou en aval, après la reprise de trophée. Le montant le plus élevé de commercialisation s’élève à 93 600 €. Cela concerne le premier et le dernier spot publicitaire situés lors de la coupure pub lancée juste avant la remise du trophée. Le montant pour diffuser durant la mi-temps est de 77 000 €. Enfin, des spots optionnels placés dans une coupure pub lancée juste avant les prolongations et les tirs au but sont commercialisés au prix de 67 000 € l’unité. De tels tarifs permettraient à D8 d’encaisser près de 1,5 M€ de recettes publicitaires uniquement via les spots diffusés à la mi-temps de la rencontre !

Clairement, D8 s’attend à un carton d’audience via la diffusion d’un tel événement sportif. Secrètement, la chaîne espère battre le record TNT détenu par W9 lors du quart de finale de Coupe du Monde Féminine opposant la France à l’Allemagne. La chaîne du groupe M6 avait alors réuni 4,124 millions de téléspectateurs en juin 2015. L’atteinte d’un tel score n’est néanmoins pas garantie pour D8. Sur TF1, les trois dernières éditions de la finale de la C1 ont réuni moins de 5 millions de téléspectateurs. Néanmoins, la finale était co-diffusée par Canal Plus, possédant une base d’abonnés bien plus conséquente que BeIN Sports, prochain co-diffuseur de l’événement.

Au-delà du record d’audience TNT visé, D8 aura besoin de s’appuyer sur la probabilité d’avoir une équipe française en finale de C1 pour faciliter la commercialisation de ses spots à des tarifs encore plus importants. Ayant investi près de 3 M€ par édition pour remporter l’appel d’offres face à TF1, le groupe a certainement misé sur la présence du club parisien lors d’au moins une des trois prochaines finales de la compétition pour construire son business model et rentabiliser au mieux ses investissements. La direction de D8 aura un premier élément de réponse ce soir lors du déplacement des Parisiens à Londres pour y défier Chelsea en huitième de finale retour de la compétition…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez11
Partagez