Stratégie

Champions League : la finale de la compétition sera-t-elle bientôt organisée en dehors du continent européen ?

delocalisation-finale-champions-league

Elu à la tête de l’UEFA au mois de septembre dernier, Aleksander Ceferin a exprimé une première idée forte lors d’un entretien accordé cette semaine à l’Associated Press en évoquant une possible délocalisation de la finale de la Champions League en dehors du continent européen. Même si aucune décision définitive n’a été prise, le nouveau patron de la confédération européenne avoue que cette piste est actuellement étudiée…

Alors que des rumeurs, diffusées cet été, faisaient état d’une volonté de certains clubs de délocaliser des matchs de C1 en dehors du territoire européen ; cette éventualité a été publiquement évoquée par Aleksander Ceferin, nouveau Président de l’UEFA, lors d’une interview accordée jeudi à l’Associated Press.

Au cours de l’entretien, le nouveau patron de la confédération européenne a indiqué qu’une délocalisation de la finale de la compétition sur le sol nord-américain était actuellement à l’étude. « C’est une idée à creuser pour le futur mais nous devons d’abord en discuter » a alors commenté le dirigeant de l’UEFA, au sujet d’une probable délocalisation de la finale à New York.

Selon le nouveau dirigeant de l’UEFA, une telle délocalisation ne poserait pas véritablement de problème aux fans des équipes concernées. Pour renforcer son propos, il explique notamment qu’un voyage Portugal-Azerbaïdjan est aussi long qu’un Portugal-USA. Une justification qui devrait moyennement convaincre les fans locaux des grands clubs européens.

Néanmoins, au-delà de la délocalisation de la finale de la compétition en dehors du continent européen, Aleksander Ceferin a exprimé sa volonté de réformer en priorité le système d’attribution de la ville hôte de la finale afin d’y apporter plus de transparence et d’éviter les manipulations politiques. « La procédure de désignation doit être totalement transparente car si vous attribuez la finale de la Champions League ou de l’Europa League comme une faveur politique, ça ne va pas » a alors affirmé le nouveau patron de l’UEFA.

Champions League : d’autres pistes sont explorées pour améliorer l’exposition de la compétition

Si la délocalisation de la finale dans de nouvelles régions est une piste sérieusement explorée, Aleksander Ceferin a également indiqué que d’autres possibilités sont également à l’étude. Le patron de l’UEFA a notamment évoqué un déplacement des demi-finales de la compétition le week-end, afin de générer de meilleures audiences sur les marchés asiatiques et nord-américains. Néanmoins, un compromis devra être trouvé avec les ligues européennes pour aboutir à un accord.

Enfin, si la délocalisation de la finale de la Champions League en dehors du continent européen venait à être actée, elle ne pourrait être mise en œuvre immédiatement. Les villes accueillant les deux prochaines finales de la compétition ont été désignées. La finale de l’édition 2016-17 aura lieu au Millenium Stadium de Cardiff alors que la finale 2018 se déroulera au sein du stade Olympique de Kiev.

En attendant de se pencher sur cette question, Aleksander Ceferin devra dans un premier temps prendre position sur les dernières modifications de la Champions League, votées juste avant sa prise de pouvoir. Une réforme qui a notamment suscité une grosse colère au sein du football professionnel français et sur laquelle le président de l’UEFA avait promis de se pencher sérieusement lors de sa prise de fonction.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : Ecofoot.fr

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer