Stratégie

Dernier délai pour Christophe Maillol ?

A l’occasion de la rencontre opposant Le Havre à Niort, l’actuel président du HAC Jean-Pierre Louvel a mené une conférence de presse au sein du stade Océane en compagnie d’une douzaine de dirigeants du club afin de faire le point sur le projet de reprise de Christophe Maillol. Malgré son soutien apporté à Maillol, la confiance semble s’amenuiser. Explications…

Alors que la DNCG a validé ces derniers jours les deux hypothèses financières présentées par la direction du Havre AC, l’actuel président du club, Jean-Pierre Louvel, a tenu à éclaircir certains points devant la presse au cours d’une conférence organisée hier au stade Océane, à l’occasion de la réception des Chamois Niortais. Alors que le club traverse une situation sportive difficile – le club est actuellement classé au 11ème rang avec seulement 5 points d’avance sur la zone rouge – la situation en coulisse semble encore assez obscure.

Ainsi, lors de la conférence de presse, Jean-Pierre Louvel a indiqué qu’il a donné un ultimatum à Christophe Maillol afin de trouver les fonds pour pouvoir obtenir officiellement la propriété du club normand. Louvel demande à son futur successeur de réunir la somme de 8 M€ avant le 31 janvier – soit samedi prochain – sinon le club mettra un terme à un feuilleton qui dure depuis le mois d’août dernier.

Sur la somme de 8 M€ réclamée par Jean-Pierre Louvel, une enveloppe de 6 M€ sert à racheter 94% des parts du club selon l’accord conclu entre l’actuelle direction havraise et Christophe Maillol. Une somme de 2 M€ est également attendue afin de couvrir les frais de fonctionnement du club jusqu’à la fin de la saison.

Clairement, Christophe Maillol ne semble pas disposer des fonds actuellement. Jean-Pierre Louvel estime à 50% les chances de son hypothétique successeur de réunir la somme avant le 31 janvier. Une nouvelle fois, Louvel a loué le travail de Maillol dans sa recherche de fonds en agitant, de loin, à la presse, un document officiel qui représenterait un accord entre l’homme menant le projet de reprise et des établissements bancaires ivoiriens.

Quel est le plan B du Havre AC ?

Si Louvel croit encore en la possibilité d’une issue favorable pour ce projet havrais, l’entourage du dirigeant normand songe déjà fortement à l’alternative présentée à la DNCG. Hier, aucun membre de la prétendue nouvelle direction n’était au stade pour assister à la rencontre face aux Chamois Niortais. Christophe Maillol, Éric Besson et Jean-Christophe Thouvenel étaient tous trois absents du stade Océane. Une indication qui laisse penser que le projet de reprise vit ses dernières heures.

Louvel hac

Jean-Pierre Louvel croit encore à dénouement heureux dans le projet de reprise de Christophe Maillol.

En attendant, si le projet Maillol n’aboutit pas, la direction menée par Jean-Pierre Louvel doit rapidement trouver une solution alternative pour financer un club structurellement déficitaire. Au cours de la saison 2012-13, le club avait notamment déjà affiché un déficit de l’ordre de 1,545 M€.

En cas de défaillance du projet Maillol, la DNCG exigerait dans un premier temps une rentrée d’argent de l’ordre de 1,5 M€ dès cet hiver pour couvrir les frais de fonctionnement du club jusqu’à la fin de la saison. Si les actionnaires actuels ne semblent pas enclins à réinvestir dans le club, le HAC devrait alors être contraints de céder quelques éléments en cette fin de marché des transferts hivernal. D’après les informations révélées par le quotidien L’Equipe, Maxime Le Marchand, Zargo Touré et Mickaël Le Bihan sont les trois éléments disposant de la meilleure valeur marchande.

Néanmoins, le club se trouvant dans une situation sportive délicate, il est alors difficile pour la direction de se séparer de ses meilleurs éléments sans craindre un risque de relégation qui constituerait le scénario catastrophe. En fin de conférence de presse, Jean-Pierre Louvel a indiqué à demi-mot qu’une solution alternative existait déjà en cas de défaillance de Maillol sans en révéler la nature. Il n’est pas certain que cette affirmation suffise à rassurer les supporters havrais qui ont peur pour l’avenir de leur club…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer