Economie

Existe-t-il un différend financier entre Hubert Fournier et l’OL ?

Alors que certaines tensions étaient palpables au cours des dernières semaines entre l’entraineur de l’OL et le président Jean-Michel Aulas au sujet de certains choix sportifs, des remous financiers pourraient être à l’origine de ce mini-conflit. Explications…

Alors que les petites tensions au sujet du cas Gourcuff avaient alimenté un début de polémique entre l’entraineur de l’OL Hubert Fournier et son président Jean-Michel Aulas, la naissance d’un malaise entre les deux hommes pourrait prendre sa source ailleurs selon les informations relayées par France Football dans son édition hebdomadaire.

En effet, selon France Football, Hubert Fournier ne serait pas pleinement satisfait de ses conditions salariales actuelles à l’Olympique Lyonnais. Alors que le technicien percevait 45 000 € par mois à Reims, il gagnerait actuellement la somme de 70 000 € du côté de l’Olympique Lyonnais. Un salaire qui a été négocié rapidement au cours de l’été dernier, sans la présence d’un agent mandaté.

Néanmoins, l’actuel entraineur de l’OL possèderait dans son contrat des clauses de réévaluation automatique de son salaire. Ainsi, lors de la saison 2015-16, Hubert Fournier devrait percevoir entre 80 000 € et 110 000 € par mois en fonction de la qualification européenne acquise par l’Olympique Lyonnais.

Actuellement, le technicien de l’OL se situerait entre le 8ème et le 10ème salaire des entraineurs de Ligue 1. Ce dernier souhaite profiter de ses excellentes performances sportives pour rehausser son niveau salarial afin qu’il soit conforme à son nouveau statut. Une requête à laquelle Jean-Michel Aulas tarde à y répondre favorablement.

hubert fournier revalorisation salariale

Hubert Fournier souhaiterait une revalorisation salariale de la part de l’OL.

Ayant déjà déboursé 360 000 € afin de débaucher le technicien au Stade de Reims, Jean-Michel Aulas ne serait aujourd’hui pas favorable à une révision des conditions contractuelles de son entraineur. De plus, alors que l’OL a réduit ses pertes lors du premier semestre de la saison 2014-15 grâce à une réduction de sa masse salariale, le président lyonnais n’enverrait pas un bon signal à ses actionnaires en se livrant à une revalorisation salariale de son coach. Une situation qui pourrait néanmoins peser sur la fin de saison de l’Olympique Lyonnais.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer