Economie

La nouvelle direction de Botafogo étudie le montage financier lié au transfert de Doria à l’OM

Selon les informations révélées par la presse brésilienne, la nouvelle direction de Botafogo aurait demandé à son département juridique d’étudier en détail le montage financier lié au transfert de Doria à l’Olympique de Marseille réalisé l’été dernier. L’échéancier intrigue notamment la présidence. Explications…

L’Olympique de Marseille connaitra-t-il un nouveau rebondissement concernant le transfert du défenseur central brésilien Doria ? Alors que le joueur n’a pas disputé une seule minute avec l’équipe professionnelle en compétition officielle, la nouvelle direction de Botafogo aurait demandé à son département de juridique d’étudier le montage financier à propos de la transaction réalisée avec l’Olympique de Marseille.

D’après les informations divulguées par Futnet.com.br et reprises par Le Phocéen, le nouveau président de Botafogo élu en novembre dernier, Carlos Eduardo Pereira, serait notamment surpris par l’échéancier de paiement établi lors de cette transaction. Ainsi, pour le moment, l’Olympique de Marseille n’a toujours pas versé un seul versement concernant l’achat du joueur.

Toujours selon les informations de Futnet, les sommes dues par l’OM concernant l’achat du jeune défenseur brésilien seront payées en 4 versements. Le premier d’entre eux doit être réalisé dans les jours à venir à hauteur de 1 M€. Ensuite, trois autres versements sont prévus pour juillet 2016, décembre 2016 et juillet 2017. Au total, la transaction doit aboutir sur un paiement de 7 M€.

Néanmoins, la complexité du montage financier et l’étalement des échéances intriguent Carlos Eduardo Pereira qui a demandé à son service juridique d’étudier le dossier. Si l’OM n’a vraisemblablement rien à se reprocher dans cette transaction, cette manœuvre viserait probablement à revoir un échéancier qui handicape la capacité d’investissements de Botafogo.

transfert doria OM

L’OM chercherait actuellement à vendre le joueur pour 5 M€ afin de limiter le casse comptablement

Enfin, si le transfert de Doria n’a pas encore généré de mouvement de trésorerie du côté de l’OM, le club a vraisemblablement intégré une partie de l’amortissement comptable du transfert lors du bilan financier 2014-15 présenté à la DNCG. Les amortissements pour la saison 2014-15 représentent une charge estimée à 22 M€, ce qui oblige le club à vendre avant le 30 juin pour plus de 20 M€ de plus-values afin de rééquilibrer le bilan financier.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer