Economie

La domination du Bayern inquiète en Bundesliga

bayern-munich-compte-officiel-giphy

Lors d’une interview accordée dernièrement à la presse allemande, le patron de la DFL Christian Seifert a exprimé certaines inquiétudes au sujet des résultats actuellement enregistrés par le Bayern Munich sur la scène nationale.

Alors que le championnat allemand est régulièrement loué par la presse étrangère pour sa bonne gestion financière et les buts spectaculaires inscrits par ses différents clubs, la Bundesliga va-t-elle connaître une crise de croissance lors des exercices à venir ?

Si les dernières renégociations télévisuelles ne plaident pas réellement pour la théorie du ralentissement économique ; le patron de la ligue allemande, Christian Seifert, a tenu tout de même à mettre en garde l’ensemble des acteurs du championnat de Bundesliga au sujet d’une domination trop importante du Bayern Munich.

« Vous ne pouvez pas blâmer le Bayern Munich pour ses résultats ! Mais si le Bayern venait à remporter le titre durant encore plusieurs années, cela ne serait pas positif pour la perception de la compétition au sein des marchés étrangers » a ainsi indiqué le patron de la DFL lors d’un entretien accordé à Kicker.

En effet, lors de cet exercice 2016-17, le Bayern Munich compte une avance de 13 points sur son plus proche poursuivant à neuf journées de la fin. Le club bavarois risque de remporter son cinquième titre consécutif bien avant le terme de la compétition.

« En Angleterre, avant le début de la compétition, vous avez toujours cinq clubs qui ont pour objectif de remporter le titre. En Italie, vous en avez trois. En Espagne, il y en a deux. En Allemagne, aucun des 17 clubs n’envisage de concurrencer le Bayern » a alors ajouté Christian Seifert.

Le Bayern a creusé l’écart au niveau financier

En d’autres termes, le patron de la ligue allemande exhorte les principaux concurrents du Bayern Munich à être plus ambitieux afin de reconquérir le titre. Une ambition qui passe certainement par des investissements plus conséquents afin d’améliorer leur compétitivité sportive.

Toutefois, l’écart entre le Bayern Munich et ses principaux adversaires ne s’est pas exclusivement creusé sur le plan sportif. Au niveau financier, le club munichois connaît actuellement une croissance exponentielle de ses recettes grâce notamment à l’internationalisation de sa marque. Un sujet sur lequel le club a également une longueur d’avance sur ses adversaires nationaux.

Les directions de clubs comme le Borussia Dortmund ou encore Schalke 04 vont devoir se creuser les méninges pour parvenir à se rapprocher des résultats sportifs actuellement obtenus par le club bavarois. Un enjeu auquel Christian Seifert sera attentif lors des exercices à venir.

* Schalke 04 clôture ses comptes à la fin de chaque année civile (31 décembre). Le Bayern et le Borussia clôturent leurs comptes en fin de saison (30 juin)

Source photo à la Une : Flickr.com (JasonParisCC BY 2.0)

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer