Economie

Manchester United a-t-il été floué par le Real Madrid dans le dossier De Gea ?

Le transfert avorté de David De Gea de Manchester United au Real Madrid a connu un scénario rocambolesque avec, au final, une annulation de la transaction faute de validation des documents dans les délais. Un dénouement qui suggère une gestion catastrophique impliquant pourtant deux des clubs les plus organisés au monde. Explications…

Depuis le début de la semaine, le Real Madrid et Manchester United ne cessent de se renvoyer l’ascenseur concernant le transfert avorté de David De Gea. Alors que les deux clubs s’étaient mis d’accord lors de l’ultime journée du mercato estival sur une transaction à hauteur de 19 M£ plus la cession de Keylor Navas, le deal a finalement échoué faute de documents rendus à temps.

La direction du Real Madrid a été la première à dégainer en indiquant que Manchester United avait renvoyé trop tard les papiers, mardi à 00:02 soit deux minutes après la deadline espagnole. Le Real Madrid n’a alors pu rentrer les données dans le logiciel TMS imposé par la FIFA pour les transactions internationales.

Prenant acte du communiqué en 10 points pondu par la direction madrilène, le Board de Manchester United a également réagi en démentant les accusations du club madrilène. Selon le communiqué mancunien, la direction des Red Devils a renvoyé les documents à 22:58 heure anglaise, soit deux minutes avant la deadline espagnole ! Selon Manchester United, c’est le Real Madrid qui n’a pas été assez réactif pour valider la transaction.

A qui profite la non-réalisation du transfert de De Gea ?

Le Real Madrid a beau pesté à l’encontre de son homologue mancunien, le club de Manchester United est clairement la partie la plus pénalisée par l’avortement de ce transfert ! Alors que les Red Devils allaient récupérer la somme de 19 M£ et un bon gardien contre la cession de De Gea, le club anglais se retrouve désormais avec un joueur en fin de contrat dans un an et pouvant potentiellement négocier avec les clubs intéressés dès le mois de janvier !

Concernant David De Gea, ce dernier pensait pouvoir accomplir son « rêve » de jouer pour le Real Madrid à l’issue de ce mercato estival 2015. Néanmoins, le portier international espagnol n’est pas complètement abusé dans l’histoire. Avant même l’accord entre United et le Real, ce dernier avait négocié un pré-accord avec le club madrilène concernant sa possible arrivée.  Dans ce contrat, une clause stipulait que le Real devrait lui verser une somme de 5 M€ si le club ne parvenait pas à se mettre d’accord avec Manchester United et devait attendre sa signature en tant que joueur libre à l’issue de la saison 2015-16. Une clause qui était censée mettre la pression sur les dirigeants madrilènes pour trouver un arrangement au plus vite. Cette dernière est également indépendante de son éventuelle prime à la signature. Si à un an de l’Euro, l’avenir sportif de De Gea se complexifie, le joueur ne sera pas perdant sur le plan financier en rejoignant le Real lors de la saison 2016-17.

de gea transfert avorté

De Gea devrait retrouver sa place de titulaire à Manchester United malgré le scénario incroyable de son transfert avorté

Enfin, le Real Madrid sera en capacité de récupérer un joueur libre à l’issue de la saison 2015-16 sans débourser le moindre investissement dans un quelconque transfert ! Une opération rentable sur le plan financier tout en conservant un gardien de valeur dans son effectif (Keylor Navas) pour cette saison afin de remplir ses objectifs sportifs.

Néanmoins, Manchester United tentera de contrecarrer les plans du Real Madrid en mettant tout en œuvre pour faire signer une prolongation à son gardien international espagnol. Si les Red Devils ne seront pas en position de force dans ce dossier, ils mettront une grosse volonté à conclure ce dossier afin d’éviter un départ libre de son talentueux gardien au sein d’un club qui n’aurait pas été totalement correct dans ce dossier…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer