Graphe

Faut-il mieux encadrer les prêts de joueurs ?

encadrement prets joueurs
Marco Iacobucci EPP / Shutterstock.com

Profitant d’une législation souple à ce sujet et de leur puissance financière leur permettant d’attirer les meilleurs jeunes éléments, certains cadors de Premier League prêtent chaque saison plusieurs dizaines de jeunes joueurs à des clubs européens. Une liberté qui offre un avantage compétitif aux clubs anglais mais qui n’est pas sans danger pour la carrière des jeunes joueurs.

Analyse de Bastien Drut : Les 20 clubs les plus riches d’Europe prêteront au total 193 joueurs lors de la saison 2018-2019, soit l’équivalent de plus de 17 équipes. Ceci est la conséquence d’une concentration des richesses dans un petit groupe de clubs et du fait que les prêts de joueurs ne sont pas suffisamment encadrés. Les grands clubs anglais prêtent bien plus de joueurs que leurs homologues européens. De loin, Chelsea est l’équipe qui prêtera le plus de joueurs cette saison (37 au total). En revanche, les grands clubs allemands (Bayern, Dortmund, Schalke) prêtent un nombre très limité de joueurs.

Bastien Drut est l’auteur de l’ouvrage Mercato : L’économie du football au XXIème siècle

livre bastien drut mercato

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer