Droits TV

L’Espagne ne connaît toujours pas ses diffuseurs TV pour l’Euro 2016 !

diffuseur tv euro 2016 espagne

Alors qu’une décision est attendue pour début mai, l’Espagne est le seul pays disputant l’Euro 2016 à ne pas avoir bouclé l’appel d’offres lancé par l’UEFA pour retransmettre la compétition. Les négociations sont tendues et les opérateurs jouent la montre pour tenter de faire baisser le prix. Explications…

Après le fiasco de la Coupe du Monde 2014, compétition au sein de laquelle la sélection espagnole a été éliminée au premier tour, provoquant le désintérêt de la population ibérique et suscitant de lourdes pertes financières pour le groupe Mediaset, les diffuseurs espagnols ne se sont pas pressés pour candidater à l’appel d’offres lancé par l’agence CAA Eleven, mandatée par l’UEFA, au sujet de l’attribution des droits TV de l’Euro 2016.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Résultat : à un mois du début de la compétition, les Espagnols ne savent toujours pas sur quelles chaînes ils pourront suivre la compétition. Procédure traînant en longueur, les différents opérateurs ont catégoriquement refusé de débourser les sommes réclamées par l’UEFA pour diffuser la compétition. Alors que les droits TV de l’Euro 2012 avaient été commercialisés à hauteur de 40 M€ par l’UEFA auprès des diffuseurs espagnols, la confédération européenne aurait réclamé initialement quelques 90 M€ pour vendre les deux lots conçus pour le marché espagnol concernant l’Euro 2016.

Outre le prix exorbitant et le désintérêt manifesté par la population pour la Roja au cours des derniers mois, la conception des lots a également posé problème aux différents groupes audiovisuels. Au départ, l’UEFA avait défini deux catégories de droits : le premier lot était composé de 28 rencontres exclusives destinées aux chaînes payantes. Un deuxième lot de 23 matchs était commercialisé aux chaînes gratuites, incluant les rencontres de la Roja et la quasi-intégralité de la phase finale. Un tel découpage a découragé les opérateurs payants, souhaitant obtenir davantage de rencontres exclusives lors de la phase finale.

Aujourd’hui, les discussions sont toujours en cours et l’UEFA espère régler la situation au plus vite. BeIN Sports serait intéressé pour acquérir le lot destiné aux chaînes payantes. Néanmoins, le groupe souhaiterait communiquer au plus vite sur la compétition pour générer du recrutement d’abonnés. En revanche, concernant le package réservé aux opérateurs gratuits, les candidats se désistent tour à tour. TVE a renoncé depuis plusieurs mois à participer aux enchères. Mediaset semble avoir pris une décision similaire même si sa position n’est pas très claire. D’après AS, le groupe Atresmedia est le candidat le mieux placé mais il jouerait la montre pour faire encore baisser les prix demandés.

A quelques jours du coup d’envoi de la compétition, de nombreuses incertitudes planent autour de l’attribution des droits TV de l’Euro 2016 en Espagne. Néanmoins, un seul élément est sûr : l’UEFA ne parviendra pas à obtenir les 90 M€ réclamés initialement de la part des opérateurs espagnols…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : © Ecofoot.fr

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer