Stratégie

L’Espanyol Barcelone cherche à promouvoir le football féminin

La direction de l’Espanyol Barcelone vient de lancer une campagne vidéo visant à promouvoir le football féminin. Via cette action, le club catalan espère recruter de nombreux nouveaux socios pour sa section féminine, lui permettant de financer différents projets de développement. Explications…

Et si le football féminin représentait un véritable relais de croissance pour les clubs professionnels européens ? Suite au succès populaire du Mondial 2015 disputé au Canada, de nombreuses structures commencent à y songer fortement. En France, l’OL a largement devancé tous ses rivaux en investissant très tôt dans une équipe féminine performante. Aujourd’hui, le club rhodanien commence à récupérer les fruits de son travail en occupant, grâce à son équipe féminine, un espace médiatique additionnel et complémentaire par rapport à sa formation masculine. Un aspect qui constitue aujourd’hui un argument supplémentaire auprès des partenaires commerciaux.

Si de nombreux clubs français ont désormais emboité le pas de l’OL en se situant actuellement à différents niveaux de développement (PSG, ASSE, MHSC, Girondins de Bordeaux, LOSC…), d’autres formations européennes évoluant dans des pays où le football féminin n’a pourtant pas encore obtenu de grands résultats commencent également à s’intéresser au développement d’une section féminine. C’est notamment le cas de l’Espanyol Barcelone qui vient de lancer une campagne vidéo intitulée « Fem futbol, fem Espanyol! » visant à recruter de nouveaux socios pour sa structure féminine.

Le clip vidéo, conçu par les équipes de la chaîne du club Espanyol TV, met en scène différents socios féminins qui montrent leur attachement au club barcelonais. A travers cette campagne qui sera diffusée sur tous les supports digitaux de l’Espanyol, le club espère recruter de nombreux nouveaux socios afin de financer le développement de sa section féminine. Pour le moment, le club compte 400 socios payant annuellement une cotisation de 25 €. La formation catalane espère doubler le plus rapidement possible ce score afin de mener une politique sportive plus ambitieuse au niveau national. Pour le moment, la section féminine se classe au 9ème rang du championnat de D1 féminine espagnole au bout de 9 journées.

 

L’intérêt pour le développement du football féminin ne cesse de grandir à travers tout le continent européen. Plusieurs éléments permettent désormais aux investisseurs de croire en la possibilité d’instaurer un modèle économique rentable autour du développement de cette discipline. Pour la première fois, la sélection nationale française féminine devrait enregistrer un bilan positif lors de l’exercice 2014-15. W9 a réalisé de jolis profits concernant la diffusion du dernier mondial au Canada. Enfin, le pays hôte de cette dernière Coupe du Monde a connu une accélération non-négligeable de son économie grâce à l’organisation de cet événement. Des éléments qui permettent d’envisager de belles perspectives concernant le développement du football féminin lors des années à venir…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 


Source photo à la Une : © RDC Espanyol de Barcelona SAD (Facebook)

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer