Economie

Everton FC cherche à accroitre ses revenus en provenance des Etats-Unis

La direction d’Everton FC a divulgué cette semaine deux décisions stratégiques en relation avec sa volonté d’internationalisation du club vers les Etats-Unis. Clairement, les Blues d’Everton ont ciblé le continent nord-américain afin de développer leurs revenus commerciaux dans les années à venir. Explications…

La direction d’Everton FC était heureuse cette semaine d’annoncer le lancement de sa nouvelle plateforme digitale à destination de ses fans américains. En effet, les Blues de Liverpool viennent de lancer EvertonUSA.net, site internet exclusivement destiné à ses supporters vivant aux Etats-Unis.

Sur cette nouvelle plateforme digitale, les supporters américains d’Everton FC pourront directement acheter des packages – billets d’avion, logement, places de football –  leur permettant d’assister aux rencontres des Blues au sein du championnat de Premier League. Une gamme de produits dérivés du club spécialement conçue pour le public américain est également disponible sur le site.

Si la plateforme est essentiellement un site transactionnel, elle comporte tout de même une rubrique news avec du contenu dédié au public américain. David Kurtz, dirigeant de Global Football America – société partenaire contribuant au lancement d’EvertonUSA – s’est montré enthousiaste au sujet de ce nouveau projet. « Avec cette initiative, Everton devient le premier club européen à s’adresser directement au public américain via la vente de produits adaptés à ce marché. La popularité du football européen ne cesse de croître aux Etats-Unis et Everton a parfaitement saisi cette opportunité » a ainsi commenté David Kurtz.

Everton FC renforce son implantation commerciale et médiatique aux Etats-Unis

Selon David Kurtz, l’ouverture d’une plateforme digitale transactionnelle aux Etats-Unis était une évidence pour un club qui jouit d’une belle cote de popularité. « Everton a toujours été un club aimé aux Etats-Unis. Le club bénéficie d’un support important au sein du territoire américain » a indiqué le dirigeant de Global Football America. Les Blues recensent 60 clubs de supporters au sein du territoire américain pour 35 000 membres. Everton FC doit notamment sa notoriété américaine à la présence du gardien international américain Tim Howard au sein de son effectif. Ce dernier a d’ailleurs tourné une vidéo pour le lancement d’EvertonUSA.

Clairement, Everton compte surfer sur cette popularité naissante pour dynamiser ses activités aux Etats-Unis. En parallèle du développement de sa plateforme digitale, les dirigeants d’Everton FC ont également noué un accord avec le diffuseur américain GolTV. Couvrant tout le territoire avec des diffusions en langue anglaise et espagnole, GolTV consacrera durant les deux prochaines années trois heures d’antenne par semaine à l’actualité d’Everton FC. La chaine américaine diffusera notamment des interviews exclusives d’avant et d’après-match des joueurs du club. Une exposition médiatique accrue qui devrait permettre aux Blues de Liverpool de renforcer un peu plus leur popularité sur le sol américain.

Everton FC veut dynamiser ses revenus commerciaux

Ce renforcement de son implantation aux Etats-Unis répond à la stratégie d’internationalisation d’Everton FC  visant à accroître sensiblement ses revenus commerciaux. Très en retard dans ce domaine par rapport aux grosses formations de Premier League, Everton FC possède des revenus commerciaux stagnant à hauteur de 10 M£ par saison au cours des dernières années. Les Blues comptent optimiser leur popularité aux Etats-Unis afin de bénéficier de nouvelles sources de revenus.

revenus commerciaux everton fc

Plus globalement, le lancement du site e-commerce aux Etats-Unis s’inscrit dans un plan de refonte de l’ensemble des organes digitaux du club. Dernièrement, le club d’Everton FC a dévoilé une nouvelle version de son site officiel avec une ergonomie novatrice et donnant une place centrale à la data. Une refonte qui doit favoriser l’engagement de l’internaute mais également la vente d’emplacement s’assimilant à des « native ads » pour ses partenaires. Outre la reconquête d’une audience diluée sur les réseaux sociaux, cette refonte digitale a pour premier but d’optimiser les revenus commerciaux du club, cheval de bataille numéro un de la direction d’Everton FC.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer