Stades

Everton cherche des investisseurs pour financer son projet de stade

everton financement nouveau stade

La direction d’Everton souhaiterait faire appel à des investisseurs pour financer son projet de nouveau stade.

Joinly

Comment les Blues de Liverpool comptent-il financer les travaux de leur future enceinte de 50 000 places située à Bramley Moore Dock, au bord de la Mersey ? Alors que les dirigeants des Toffees ont dernièrement reçu le feu vert des collectivités locales concernant ce projet de nouveau stade, Farhad Moshiri et ses hommes sont entrés dans la deuxième phase de projet, celle du bouclage du financement.

Selon les informations évoquées par la presse anglaise, la direction d’Everton souhaiterait emprunter la quasi-intégralité de la somme nécessaire, c’est-à-dire 300 M£ (354 M€), afin de ne pas piocher dans les réserves du club. Une stratégie qui devrait permettre à Everton de conserver une politique sportive audacieuse malgré la phase de construction de son nouveau stade.

Toujours selon les éléments de la presse anglaise, des discussions auraient démarré avec un consortium chinois dont l’identité n’a pas filtré. Si le gouvernement chinois a dernièrement durci les conditions de sortie de capitaux afin de limiter les investissements spéculatifs au sein des clubs européens, en revanche, les autorités se montrent plus conciliantes concernant l’allocation de prêts visant à financer des infrastructures sportives, même situées en-dehors du pays.

Comment Everton compte négocier son prêt ?

Pour concrétiser son prêt, la direction d’Everton possède plusieurs arguments. Tout d’abord, la tractation financière pourrait inclure le naming de la nouvelle enceinte. Une solution qui pourrait tirer les conditions financières de l’emprunt vers le bas. De plus, le Liverpool City Council a dernièrement accepté d’être garant de l’emprunt. Un élément qui rassurera tout institut financier acceptant de prêter les fonds.

Dernièrement, Tottenham a également contracté un prêt pour boucler le financement de son projet de nouveau stade, dont le coût total est estimé à 750 M£ (885 M€). En faisant appel à trois établissements financiers – HSBC, Goldman Sachs et Merrill Lynch – les Spurs ont emprunté 350 M£ (413 M€). Une somme que le club devra rembourser sous 5 ans selon les informations dévoilées dernièrement par The Times.

Source photo à la Une : Flickr.com (Ben SutherlandCC BY 2.0)

To Top
Send this to a friend