Droits TV

Le FC Barcelone s’offre un dernier contrat TV juteux

La direction du FC Barcelone a annoncé avoir trouvé un accord avec le groupe Telefonica concernant la commercialisation de ses droits TV pour la saison 2015-16. Un partenariat qui s’accompagne d’un accord d’exploitation d’image du club sur le marché sud-américain. Explications…

Alors que la mutualisation des droits TV de Liga BBVA est au cœur de toutes les conversations au sein de la péninsule ibérique, les différents clubs du championnat continuent à négocier individuellement leurs contrats TV pour la saison 2015-16. Le FC Barcelone est une des dernières formations espagnoles à officialiser son accord.

Après huit ans de collaboration avec le groupe Mediapro, le FC Barcelone change d’opérateur pour signer avec Telefonica. Pourtant, Telefonica n’a pas proposé une somme supérieure pour s’attacher les services du FC Barcelone : le groupe déboursera 140 M€ pour diffuser les rencontres du club catalan. Le FC Barcelone percevait approximativement la même somme de la part de Mediapro lors des dernières saisons.

Néanmoins, le contrat signé avec Telefonica s’accompagne d’un complément qui a permis au groupe de rafler la mise. En effet, dans le cadre d’un partenariat annexe, Telefonica s’est engagé à reverser 40 M€ par an  durant trois années pour l’exploitation des droits d’image du FC Barcelone sur le marché latino-américain.

Vers une mutualisation des droits TV de Liga BBVA en 2016-17 ?

A travers ce contrat annexe, Telefonica pourra exploiter les droits d’image du club catalan sur les différents marchés latino-américains. En plus de campagnes publicitaires, Telefonica devrait intégrer en exclusivité dans ses bouquets TV la chaine du club Barca TV afin d’amortir l’investissement. Une opération qui est bénéfique pour le FC Barcelone : en plus de percevoir un revenu complémentaire de 40 M€ par saison, le club catalan renforce son image sur le continent américain.

Avec l’officialisation de ce contrat avec Telefonica, la quasi-totalité des clubs de Liga BBVA ont conclu leurs accords de partenariats TV concernant la saison 2015-16. Alors que le patron de la LFP espagnole, Javier Tebas, a promis une mutualisation de la commercialisation des droits TV du championnat espagnol dès la saison 2016-17, le projet n’a pour le moment guère avancé.

coefficient d'inégalité liga bbva

Une situation qui inquiète beaucoup les dirigeants des petits clubs. La commercialisation individuelle des droits TV entraine des disparités très importantes en Liga BBVA. La FASFE – syndicat réunissant un grand nombre de petits actionnaires de clubs de Liga BBVA – a dernièrement saisi la commission européenne afin de dénoncer le mode de commercialisation actuel des droits TV du championnat espagnol. Il s’agit alors de mettre un peu plus la pression sur la direction de la LFP.

Ces dernières semaines, Javier Tebas a promis une annonce au sujet de l’état d’avancement du projet de mutualisation des droits TV. Alors que la réforme n’est pour le moment pas reportée, certains clubs n’hésitent pas à menacer de grèves en cas de recul sur une mesure qui doit porter le développement du football espagnol dans les années à venir.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer