Marketing

La direction du FC Barcelone se montre rassurante au sujet du dossier du sponsoring maillot

N’ayant toujours pas signé de nouvel engagement commercial concernant son emplacement de sponsoring maillot principal pour la saison prochaine alors que son contrat avec Qatar Airways s’achève à l’issue de la saison 2015-16, la direction du FC Barcelone a dernièrement tenu à rassurer sur ce dossier en évoquant publiquement l’état d’avancement des négociations. Explications…

Le FC Barcelone évoluera-t-il sans sponsor maillot lors de la saison 2016-17 ? Lors d’un déplacement réalisé dernièrement au Qatar pour promouvoir le grand-prix de Moto GP, Manel Arroyo, vice-président du club catalan en charge du développement marketing, a accordé une interview en abordant l’épineux dossier du sponsoring maillot de la formation ibérique pour les prochaines saisons. A quelques mois de la fin de son partenariat avec Qatar Airways, le FC Barcelone n’a toujours pas officialisé de nouveau contrat.

« Nous aurons bien un sponsor maillot la saison prochaine. Le renouvellement de notre partenariat avec le Qatar est une possibilité mais nous discutons également avec d’autres personnes. Nous travaillons tous ensemble sur ce dossier, moi personnellement mais aussi l’intégralité de notre département commercial. Pour le moment, le dossier suit son cours normal. Néanmoins, pour mener à bien nos négociations, nous devons rester discrets et silencieux au sujet de nos discussions » a alors indiqué Manel Arroyo.

Clairement, d’après les propos tenus par le dirigeant catalan, les négociations ne sont pas bouclées concernant la signature du futur partenaire. Arroyo a d’ailleurs confirmé que les premiers maillots 2016-17 commercialisés par le club seront dénués de sponsors suite à une requête formulée à l’équipementier Nike. Réclamant près de 75 M€ par exercice pour offrir l’espace central de son maillot, le FC Barcelone n’a pour le moment trouvé aucun partenaire disposé à débourser une telle somme pour s’afficher sur la tenue catalane. Et alors que les relations s’étaient considérablement refroidies à la fin de l’année civile avec le Qatar, les récents déplacements de Manel Arroyo dans la péninsule arabique témoignent des efforts réalisés par le club catalan pour rouvrir les négociations avec son partenaire commercial depuis 2011.

Si les tractations sont si serrées, c’est qu’elles représentent un enjeu considérable pour la direction barcelonaise. Face à l’incroyable augmentation des droits TV dont bénéficieront les clubs de Premier League à partir de la saison prochaine, le FC Barcelone est contraint de renforcer significativement sa puissance commerciale afin de pouvoir lutter à armes financières égales. D’autant que le FC Barcelone a impérativement besoin de générer une croissance importante de ses revenus opérationnels au cours des prochaines saisons pour pouvoir procéder aux prolongations avec revalorisation salariale de Lionel Messi et Neymar Jr.

En effet, une règle présente dans les statuts du FC Barcelone oblige les directions successives à respecter un certain ratio d’endettement sur EBITDA défini lors de la campagne présidentielle. Si la direction ne tient pas ses objectifs durant deux exercices consécutifs, elle est forcée de démissionner. L’an dernier, le club a déjà dépassé la limite fixée en affichant un ratio de 3,2 contre un objectif à 2,5. Le FC Barcelone sera contraint de dégager assez de cash lors de cette saison 2015-16 pour respecter un engagement de 2,25. Outre cette limite interne, le FC Barcelone se doit d’accroître son potentiel commercial pour résister aux futurs assauts des clubs anglais sur ses stars internationales.

Si le dossier du sponsor maillot constitue actuellement la priorité du club, les équipes commerciales travaillent aussi sur le financement du plan de rénovation du Camp Nou qui coûtera au club la somme de 600 M€. Pour financer une grande partie des travaux, le club catalan compte sur la signature d’un important contrat de naming. « Nous pensions au départ collecter 200 M€ concernant le naming de notre stade rénové mais, désormais, nous espérons plutôt une enveloppe de 300 M€ » a alors indiqué Manel Arroyo lors de sa prise de paroles en direct du Qatar. Sur ce dossier aussi, le vice-président du FC Barcelone se montre très confiant alors qu’aucune avancée significative n’a été dévoilée par le club au cours des derniers mois…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © FC Barcelona (Facebook)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer