Stratégie

FC Barcelone : comment le club a transformé sa fondation en puissant outil d’internationalisation ?

fc-barcelone-fondation-internationalisation

En visite au Japon en ce début de semaine, le Vice-Président du FC Barcelone Jordi Cardoner possède un agenda serré avec un nombre important de rendez-vous à satisfaire. Néanmoins, le dirigeant catalan a tout de même pris le temps hier de participer à un forum mondial organisé par un grand média du pays afin d’exposer le travail mené par la fondation du FC Barcelone. Décryptage…

Evénement très attendu chaque année au Japon, l’Asahi World Forum – conférence internationale traitant de tous les sujets liés au développement durable (écologie, réduction des inégalités, qualité de l’éduction, égalité des sexes…) – a pour habitude de réunir les grands acteurs du milieu économique, politique et associatif. Néanmoins, lors de cette édition 2016, le média The Asahi Shimbun – organisateur de l’événement – a pris soin de convier un invité particulier : Jordi Cardoner, Vice-Président du FC Barcelone.

En visite au Japon afin, notamment, de rencontrer à nouveau le cabinet d’architecture Nikken Sekkei en charge des travaux de rénovation du Camp Nou, le dirigeant catalan n’a pas hésité à faire un petit détour par l’Hotel Imperial de Tokyo pour participer à ce forum. Lors de son allocution, Jordi Cardoner a surtout évoqué le rôle joué par la Fondation du FC Barcelone pour contribuer, à son échelle, à rendre le monde meilleur. Lors de sa participation, Jordi Cardoner était épaulé sur scène par l’ex international japonais Tsuneyasu Miyamoto, qui dirige actuellement une école de football en Bosnie.

« Nous ne sommes pas meilleurs ou moins bons que d’autres clubs, nous sommes juste différents. Nous souhaitons rendre à la société tout ce qu’elle nous a donné, et nous souhaitons accomplir nos missions à une échelle globale. Notre stratégie est simple. Nous voulons utiliser le sport pour venir en aide aux enfants qui peuvent connaître un risque d’exclusion sociale » a alors commenté le dirigeant du FC Barcelone.

« Outre les stars telles que Messi, Neymar et Iniesta ; le FC Barcelone a aussi un cœur. Le football n’est plus un simple sport ;  c’est devenu un vecteur d’éducation et de bien-être. Le FC Barcelone se doit de transmettre de telles valeurs. Nous voulons devenir le club des enfants et atteindre, autant que possible, tous les enfants du globe » a alors ajouté Jordi Cardoner.

Au cours de son allocution, le dirigeant catalan a notamment mentionné toutes les initiatives mises en place par la Fondation du FC Barcelone afin de venir en aide aux enfants, telles que le programme Barçakids ou encore FutbolNet. Jordi Cardoner a également rappelé la mise en place d’importants partenariats, notamment avec l’UNICEF. « Le FC Barcelone est un excellent club. Il représente un modèle dans la manière d’éduquer les enfants. J’essaie toujours d’imiter la philosophie du FC Barcelone » a alors renchéri Tsuneyasu Miyamoto.

FC Barcelone : la fondation du club est active dans 50 pays

Via les activités de sa fondation, le FC Barcelone vient actuellement en aide à plus de 700 000 enfants répartis dans 50 pays. Des chiffres colossaux qui octroient une incroyable visibilité aux activités sociales menées par le club catalan. Une visibilité qui permet au club catalan d’être invité aux plus grands sommets internationaux sur les questions du développement durable.

Outre l’exposition internationale offerte par l’invitation aux forums mondiaux, la direction du FC Barcelone rencontre également de nombreux leaders politiques et économiques à l’occasion de telles conférences. Il s’agit alors pour le club d’occasions importantes permettant d’accroître son réseau de relations, voire de nouer de nouveaux partenariats, dans le domaine caritatif ou commercial.

En plus de véhiculer de belles valeurs et de venir concrètement en aide à des populations dans le besoin, le FC Barcelone peut désormais s’appuyer sur sa politique sociale très développée pour optimiser sa stratégie d’internationalisation. Un travail qui aura un impact indirect significatif sur la croissance de revenus du club à moyen terme.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : Flickr.com (Oh-Barcelona.comCC BY 2.0)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer