Marketing

Le FC Barcelone lance un compte Twitter en langue turque

Alors que le recrutement d’Arda Turan répondait prioritairement à un besoin sportif, la direction du FC Barcelone a réalisé également un joli coup marketing via cette opération en renforçant considérablement la notoriété du club sur le marché turc. Le club catalan ne se prive pas de cette acquisition pour renforcer considérablement sa stratégie envers un marché qui lui rapporte déjà des revenus non-négligeables. Explications…

Le recrutement d’Arda Turan a-t-il été uniquement réalisé sur des critères sportifs ? Si le départ de Xavi et le besoin de faire souffler davantage Iniesta justifiaient clairement le recrutement d’un joueur tel qu’Arda Turan pour renouveler l’entrejeu du club catalan, l’ancien milieu de terrain de l’Atletico Madrid présente également quelques arguments marketing qui ont certainement pesé lors de son acquisition.

Depuis son arrivée en terres catalanes, le FC Barcelone n’a cessé de renforcer son exposition sur le marché turc. A tel point que le club a conçu de nouvelles stratégies numériques adaptées afin de pouvoir animer des communautés sociales turques qui ne cessent de grandir. Désormais, la Turquie représente la 7ème communauté Facebook du club, rassemblant près de 2,4 millions de fans et dépassant largement l’Espace au classement ! Des publications en Turc ont donc été introduites cette année pour pouvoir engager au mieux ses nouveaux fans.

Le FC Barcelone n’a pas arrêté sa stratégie au seul réseau social Facebook. En effet, le club catalan vient d’ouvrir un compte twitter dédié à ses fans turcs. Intitulé @fcbarcelona_tr, il a rassemblé déjà plus de 39 000 followers en moins d’une semaine ! Il faut dire que le timing d’ouverture de ce compte a été particulièrement bien choisi : la direction communication a décidé de lancer cette opération à quelques jours de l’affrontement face à l’Atletico Madrid, ancien club d’Arda Turan ! D’ailleurs, l’animation du compte est totalement orientée autour du joueur international turc, présentant des photos et des vidéos exclusives du milieu de terrain.

 

Le renforcement de sa notoriété sur le marché turc doit permettre au FC Barcelone d’y accroître ses revenus commerciaux. La Turquie représente déjà un marché clé pour le club catalan : l’arrivée dans son portefeuille de partenaires de la société d’électroménager Beko a constitué un élément déterminant de la croissance de revenus commerciaux lors de la saison 2014-15. L’augmentation de ses communautés sociales en Turquie confère de nouveaux arguments pour le FC Barcelone, lui permettant d’envisager le recrutement de nouveaux partenaires tout en réévaluant ses contrats existants.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © Arda Turan (Facebook)

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer