Economie

FC Nantes : Waldemar Kita réclame plus de soutien

fc-nantes-soutien-kita

Alors que des incidents en tribunes ont perturbé la fin du match opposant le FC Nantes au TFC samedi soir au stade de la Beaujoire, le président nantais Waldemar Kita réclame plus de soutien à toutes les parties prenantes afin d’aider le club à progresser. Décryptage…

Malgré les nombreuses initiatives développées au cours des derniers mois par la direction marketing du club pour resserrer les liens avec ses supporters, une frange des fans du FC Nantes continue à manifester son mécontentement à l’égard de la gestion appliquée par Waldemar Kita à la tête du club. Une tentative d’intrusion dans la tribune présidentielle est notamment venue perturber la fin de la rencontre de samedi dernier, face au TFC.

Face aux reproches qui lui sont adressées, le président des Canaris a pris la parole dans le quotidien L’Equipe pour exprimer le fond de sa pensée. Si Waldemar Kita condamne les comportements violents adoptés par une petite frange du public nantais, le dirigeant nantais réserve son discours le plus sévère pour le tissu politique local.

« Les présidents de Nice et de Saint-Etienne n’ont jamais investi autant d’argent que moi et je ne réussis pas comme eux. Ces deux clubs ont construit ou rénové un stade, ils ont installé une dynamique. Je n’y arrive pas car, contrairement à eux, qui sont très soutenus, je le suis moins par les collectivités » a ainsi indiqué le patron du FC Nantes.

FC Nantes : l’exploitation d’un stade vétuste est-elle le principal frein à la croissance du club ?

Les négociations difficiles avec les responsables politiques locaux au sujet de la rénovation du stade de la Beaujoire sont un élément régulièrement avancé par l’état-major du FC Nantes pour expliquer une partie des difficultés rencontrées par le club dans sa stratégie de croissance. « Notre stade a 30 ans et il ne sera malheureusement pas suffisamment rénové lors des prochaines années » nous avait alors confié Eric Chevrier, Directeur Commercial du FC Nantes, lors d’une interview accordée à Ecofoot.fr en février 2015.

Cependant, la métropole nantaise, propriétaire de l’enceinte des Canaris, a dernièrement accepté d’entreprendre un lifting du stade de la Beaujoire lors de la prochaine trêve estivale. Parmi les travaux envisagés, la collectivité remplacera notamment tous les sièges de l’antre nantaise. Une décision qui a notamment permis au FC Nantes d’organiser une campagne participative, en demandant à ses supporters de choisir la couleur des prochains sièges qui seront installés à La Beaujoire.

En attendant, le FC Nantes devra à court terme se sortir d’une situation sportive difficile. Le club pointe actuellement au 16ème rang et ne compte que deux points d’avance sur la place de barragiste. Les ambitions exprimées en début de saison par Waldemar Kita – concernant l’installation à court terme du FC Nantes dans le top 7 français – semblent pour le moment remises en cause…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : Wikipedia.org

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer