Marketing

La Fédération Chilienne a fait son choix d’équipementier

Quelques semaines après avoir clos son appel d’offres au sujet d’un nouveau contrat équipementier, la Fédération Chilienne de Football (ANFP) a fait son choix de partenaire technique pour les saisons à venir. Explications…

Alors que l’appel d’offres mené par la Fédération Chilienne de Football concernant son contrat équipementier sur la période 2015-2022 a mobilisé tous les grands acteurs du secteur, l’ANFP a finalement fait son choix. Oscar Fuentes, secrétaire général de la Fédération l’a annoncé au sein de l’antenne radio chilienne Cooperativa.

« Nous avons reçu cinq propositions. Après avoir analysé les différentes offres financières, le conseil d’administration s’est prononcé à l’unanimité pour la firme américaine Nike. Le nouveau contrat démarrera à partir du 1er août 2015 » a alors indiqué le dirigeant de l’ANFP.

Si Under Armour était désigné comme favori au cours des dernières semaines de négociation, l’équipementier actuel de la Fédération Chilienne, Puma, semblait avoir perdu d’avance l’appel d’offres. Malgré une proposition formulée, des querelles rédhibitoires sont survenues lors du dernier Mondial brésilien entre les deux parties.

La Fédération Chilienne n’a annoncé aucun montant financier concernant la conclusion de ce nouveau contrat avec Nike. Bénéficiant actuellement de revenus à hauteur de 18 M$ par an de la part de Puma, l’ANFP espérait profiter de la vive concurrence entre les équipementiers et de ses probants résultats pour obtenir une revalorisation à hauteur de 30 M$ par saison. Nike devrait équiper les sélections liées à la Fédération jusqu’au Mondial 2022 au Qatar.

alexis sanchez nike chili

Alexis Sanchez sera habillé en maillot Nike avec la sélection chilienne à partir du 1er août 2015

Avec cette victoire, Nike réalise un joli coup. Jusqu’à présent, l’équipementier américain ne détenait que la Fédération Brésilienne de Football dans la région en termes de sélections nationales. L’équipementier américain récupère une fédération avec de hautes ambitions pour les années à venir. En revanche, pour Puma, les mauvaises nouvelles s’accumulent. Après la perte de l’ANFP, l’équipementier vient également d’apprendre cette semaine qu’il ne sera plus le partenaire technique de l’Olympiakos après plus de 10 ans de collaboration. Son grand rival allemand, Adidas, est parvenu à remporter la mise et la nouvelle collaboration démarrera dès le début de la saison prochaine…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer