Stratégie

La fédération néerlandaise enregistre d’importants profits

La fédération néerlandaise de football (KNVB) a dévoilé publiquement son bilan financier concernant l’exercice 2014-15. Sans surprise, elle a accumulé à nouveau d’importants profits qu’elle compte réinvestir dans l’amélioration de ses infrastructures. Explications…

La fédération néerlandaise de football poursuit sa gestion rigoureuse en accumulant les profits. La direction de la KNVB a ainsi dévoilé un exercice positif à hauteur de 6,8 M€ concernant l’exercice 2014-15. Des profits à hauteur de 4,8 M€ ont été générés par les activités de la section professionnelle administrée par la fédération et 2 M€ proviennent du football amateur néerlandais.

Bien évidemment, les bons résultats obtenus par la sélection néerlandaise lors de la dernière Coupe du Monde au Brésil ont contribué à dynamiser les rentrées financières de la KNVB. L’atteinte des demi-finales auraient ainsi généré un surplus de recettes à hauteur de 4 M€ par rapport aux projections réalisées par la fédération néerlandaise.

Si la non-participation des Pays-Bas à l’Euro 2016 risque d’avoir des conséquences fâcheuses pour les exercices 2015-16 et 2016-17 concernant les recettes de la fédération, la direction de la KNVB a indiqué qu’elle pourrait sans problème affronter cette absence de la sélection du tournoi français.

« Nous possédons un gestion financière robuste. Cela signifie que nous prévoyons toujours en amont le scénario le plus défavorable possible pour concevoir notre budget prévisionnel. Nous prenons ainsi en compte l’absence potentielle de notre sélection lors d’une grande compétition continentale ou mondiale. En agissant ainsi, nous évitons toute catastrophe financière. En ne prévoyant pas de rentrées financières concernant la Coupe du Monde 2014, nous pouvons désormais réinjecter le surplus en investissant dans notre football national » a alors commenté Ron Francis, directeur financier de la KNVB.

absence euro 2016 sélection néerlandaise

L’absence de la sélection néerlandaise à l’Euro 2016 handicapera la politique d’investissements de la KNVB

Grâce aux excédents budgétaires accumulés lors de l’exercice 2014-15, la KNVB compte améliorer les infrastructures de son camp de base installé au sud-est d’Amsterdam. La fédération néerlandaise devrait investir quelques 3 M€ dans l’amélioration des terrains d’entraînement et dans la modernisation de son centre éducatif et de recherches. Une politique d’investissements qui sera néanmoins réduite lors des saisons à venir en raison de la contre-performance de la sélection nationale lors de la campagne de qualification pour l’Euro 2016…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer