Stratégie

La Fédération Tchèque de Football signe un partenariat avec Sportradar

Afin de minimiser les risques de rencontres arrangées, la Fédération Tchèque de Football (FACR) a signé un accord de 5 ans avec la société Sportradar, reconnue pour sa capacité à monitorer les flux d’argent sur les sites de paris en ligne durant les matchs. Explications…

La Fédération Tchèque de Football a officialisé cette semaine la signature d’un accord avec la firme Sportradar afin de préserver l’intégrité des rencontres organisées par la FACR. Le contrat porte sur une durée de 5 ans et s’achèvera à la fin de l’année 2019.

Via cette association, la Fédération Tchèque souhaite lutter au maximum contre le risque de match arrangé. Via sa solution « Fraud Detection System », Sportradar est reconnu pour sa capacité à surveiller les flux d’argent sur les sites de paris en ligne et à détecter tout mouvement suspect.

L’accord scellé entre la Fédération et Sportradar porte essentiellement sur les rencontres de l’équipe nationale tchèque ainsi que la sélection des -21 ans. Toutes les rencontres de la Pohar FACR, équivalent de la Coupe de République Tchèque, seront également sous la surveillance de Sportradar.

Sportradar a déjà montré son savoir-faire en Europe

En plus de son travail de surveillance, Sportradar s’est engagé à fournir une batterie de statistiques sur les matchs surveillés à la FACR. Au total, l’accord de statistiques portera sur 595 rencontres surveillées chaque année. Les éléments financiers n’ont pas été révélés au cours de la conférence de presse.

sélection nationale tchèque

Toutes les rencontres de la sélection nationale tchèque seront désormais monitorées par Sportradar.

Sportradar commence à se forger une solide réputation à travers le marché européen. Partenaire de l’UEFA, l’entreprise a signé en octobre dernier un accord exclusif de surveillance des paris en ligne concernant la Serie A. « C’est toujours encourageant quand un pays européen s’aperçoit du bon travail que nous menons auprès de l’UEFA et décide d’étendre une collaboration à d’autres compétitions clés » a alors affirmé Andreas Krannich, directeur général de Sportradar lors de l’officialisation du partenariat avec la FACR. En France, le rôle de monitoring est confié à l’ARJEL qui surveille l’activité sur l’ensemble des opérateurs en ligne.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer