Stratégie

La fédération zimbabwéenne signe un contrat commercial record

A la surprise générale, la fédération zimbabwéenne de football a officialisé la signature d’un très lucratif contrat commercial avec une agence bangladaise pour les huit prochaines années. Néanmoins, le déblocage de la totalité des fonds est conditionné à la réalisation de changements dans l’organisation d’un tournoi international. Explications…

Alors que tous les projecteurs sont actuellement braqués sur le développement du football asiatique et notamment sur les lourds investissements réalisés par les clubs chinois lors du dernier marché des transferts, le continent africain commence également à susciter l’intérêt de multiples acteurs du foot-business. Quelques jours seulement après l’officialisation d’un contrat de sponsoring record au sein du football kényan, c’est au tour de la fédération zimbabwéenne de football (Zifa) d’annoncer une bonne nouvelle sur le plan économique.

Organisatrice d’un tournoi international intitulé Robert Mugabe Intercontinental Championship réunissant quatre formations africaines et asiatiques, la Zifa est parvenue dernièrement à signer un important contrat avec l’agence bangladaise Total Sports Marketing au sujet de l’exploitation commerciale de cette compétition. TSM s’est notamment engagé à débourser 100 M$ pour obtenir l’exclusivité de la commercialisation des droits TV et de sponsoring de la compétition jusqu’en 2023 !

Néanmoins, le déblocage de la totalité de la somme est conditionné à plusieurs aménagements. Alors que le contrat initial prévoit une somme de 40 M$, les bonus seront octroyés en cas d’élargissement du format de la compétition. Le montant de 100 M$ sera atteint si la compétition parvient à rassembler 16 équipes à l’issue de la période.

Alors que le Robert Mugabe Intercontinental Championship sera organisé chaque année en juillet au Zimbabwe, la Zifa engendrera ainsi de très importantes recettes liées à la mise en place de ce tournoi qui a reçu l’agrément de la FIFA et de la CAF. Le nouveau dirigeant du football zimbabwéen, Phillip Chiyangwa, a déjà indiqué que la somme serait en partie réinvestie dans la formation des jeunes joueurs afin de contribuer au développement du football national.

Actuellement en course pour la qualification pour la prochaine CAN, la sélection zimbabwéenne n’a plus participé à la plus prestigieuse des compétitions continentales depuis l’édition 2006. Néanmoins, la sélection est déjà hors course pour obtenir son billet pour le Mondial 2018. Le Zimbabwe n’a pu défendre ses chances à cause d’une sanction prononcée par la FIFA en raison d’un non-paiement de salaire à son ancien sélectionneur, José Claudinei Georgini.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © @online_zifa (Twitter)

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer