Economie contrat-equipementier-nike-fff

Publié le 15 novembre, 2016 | par Anthony Alyce

FFF : les équipementiers se bousculent pour associer leur marque aux Bleus !

Alors que la Fédération Française de Football a lancé sa consultation le 2 novembre dernier au sujet de la signature d’un nouveau contrat équipementier, plusieurs candidats auraient déjà fait part de leur intérêt pour équiper les Bleus malgré un ticket d’entrée relativement élevé. La FFF ne devrait pas rencontrer de grosses difficultés à signer un contrat à la hauteur de ses exigences financières. Analyse…

Quelle marque sera le partenaire technique des Bleus à partir de 2018 ? Alors que la firme américaine Nike a entamé sa collaboration en 2011 avec la Fédération Française de Football en misant fortement sur les Bleus – l’équipementier à la virgule verse 42,6 M€ par exercice hors dotations – son contrat arrive à échéance le 15 août prochain.

Afin d’anticiper le renouvellement de son plus important partenariat commercial, la FFF a ainsi lancé le 2 novembre dernier son appel d’offres pour dénicher le futur partenaire technique des différentes Equipes de France de football. L’actuel président de la FFF, Noël Le Graët, espère boucler la procédure lors du premier trimestre 2017. La signature d’un contrat réévalué constituerait alors un excellent argument à mettre en valeur dans la dernière ligne droite de sa campagne présidentielle.

Sur le plan financier, la FFF réclamerait une somme supérieure à 50 M€ par saison pour s’engager avec un nouveau partenaire jusqu’en 2026. Un montant qui permettrait ainsi à la Fédération de retrouver un contrat équipementier à la hauteur de la somme perçue par la Fédération Allemande (DFB). Pour obtenir une telle revalorisation de contrat, les dirigeants de la FFF comptent mettre en avant les récents résultats de la sélection masculine et féminine ainsi que le potentiel marketing de ses joueurs. Antoine Griezmann et Paul Pogba font notamment partie des joueurs les plus convoités par les annonceurs internationaux.

Malgré la somme relativement élevée réclamée par la fédération, plusieurs candidats ont déjà manifesté leur intérêt pour équiper l’Equipe de France. L’actuel partenaire de la FFF, Nike, souhaite bien évidemment renouveler sa collaboration. Au-delà de l’exposition offerte par les joueurs de l’équipe de France, le partenariat signé avec la FFF constitue un contrat juteux pour Nike. Au cours des derniers exercices, la firme américaine serait parvenue à écouler entre 500 000 et 600 000 maillots par an.

FFF : Nike doit affronter une rude concurrence pour conserver son partenariat

Selon les informations communiquées par RTL, Nike devrait vraisemblablement affronter trois challengers importants. Adidas, partenaire de l’équipe de France entre 1972 et 2010 souhaite à nouveau conquérir la Fédération. Les firmes Under Armour et New Balance ont également exprimé un vif intérêt au cours des dernières semaines auprès de la FFF.

Enfin, la très grande surprise pourrait venir d’un dernier candidat totalement inattendu. Selon les informations ébruitées dernièrement par le média espagnol Marketing Deportivo, un équipementier chinois aurait formulé une offre importante pour s’emparer du contrat technique des Bleus. Toujours selon Marketing Deportivo, cette société pourrait être Anta. Cette dernière souhaiterait réaliser son premier investissement d’ampleur dans le football européen en s’associant à l’Equipe de France. Néanmoins, plusieurs problématiques d’ampleur – notamment au niveau de la distribution des produits – rendent difficile la conclusion d’un tel deal.

Une chose est sure : l’Equipe de France n’a pas perdu en attractivité au cours des dernières années ! La FFF devrait donc être en mesure de signer un contrat équipementier à la hauteur de ses ambitions financières, permettant à l’Equipe de France de bénéficier d’un des accords équipementiers les plus onéreux de la planète football. Affaire à suivre…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : Ecofoot.fr


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Back to Top ↑