Economie

La FIFA enregistre d’importantes pertes financières

fifa bilan financier 2016

La FIFA a présenté un résultat largement déficitaire concernant l’exercice 2016. Toutefois, la confédération internationale compte atteindre l’équilibre sur l’ensemble de la période 2015-18.

La FIFA se trouve-t-elle actuellement dans une position financière délicate ? Après avoir été éclaboussée par différents scandales et avoir traversé une crise de gouvernance, la FIFA commence a affiché quelques faiblesses sur le plan financier.

Alors que l’instance avait déjà subi une perte de 53 M$ (50 M€) en 2015, les déficits se sont encore creusés au cours du dernier exercice écoulé. D’après le rapport financier présenté par la confédération internationale, cette dernière a ainsi enregistré un résultat net déficitaire de l’ordre de 369 M$ (348 M€) !

Si la FIFA est parvenue à maintenir des revenus supérieurs à 500 M$ alors qu’elle n’a organisé aucune compétition majeure en 2016, la confédération a surtout subi une hausse importante de ses dépenses par rapport au dernier exercice. Au total, l’instance international a subi des charges à hauteur de 893 M$ (843 M€) !

Selon les informations dévoilées par la FIFA dans son rapport, trois éléments ont lourdement impacté cette hausse des dépenses. Tout d’abord, la confédération a changé de norme comptable, provoquant un décalage défavorable concernant certains postes de dépenses.

Ensuite, l’instance a dû supporter des frais de justice importants suite aux affaires ayant touché certains de ses anciens dirigeants au cours des derniers mois. Enfin, certaines décisions stratégiques actées par l’ancienne équipe de direction – dont notamment la construction d’un musée du football à Zurich – ont également eu des répercussions non-négligeables.

La FIFA prévoit des comptes à l’équilibre pour la période 2015-18

Malgré la hausse des dépenses exceptionnelles en cette année 2016, la FIFA ne devrait pas pour autant retrouver l’équilibre budgétaire en 2017. Selon les prévisions mentionnées dans le rapport dernièrement publié, la FIFA devrait enregistrer un déficit avant résultat financier et impôt à hauteur de 489 M$ (462 M€) !

Toutefois, grâce à l’organisation de la Coupe du Monde en Russie en 2018, la FIFA devrait être en mesure d’effacer totalement les pertes des trois derniers exercices. En effet, sur l’ensemble de la période 2015-18, la FIFA s’attend à enregistrer des profits à hauteur de 100 M$ (94,5 M€). Un bilan porté notamment par une croissance des revenus opérationnels de plus de 11% par rapport à la période 2011-14.

En attendant de retrouver des bilans équilibrés, la FIFA a largement la capacité de supporter certains déficits conjoncturels. En effet, la FIFA disposait toujours de réserves financières à hauteur de 1,048 Md$ (990 M€) au 31 décembre 2016 !

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY-SA 3.0

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer