Economie

Flamengo enregistre une hausse de ses revenus de sponsoring

Le mythique club de Rio, Flamengo, a annoncé cette semaine une prolongation de son contrat commercial avec la firme financière brésilienne Caixa. Un nouveau contrat qui participera à la hausse importante des revenus de sponsoring projetés par le club pour la saison 2015. Explications…

La direction de Flamengo était heureuse cette semaine d’annoncer un accord concernant la prolongation de son contrat de sponsoring maillot avec la société bancaire brésilienne Caixa. La firme restera donc le sponsor maillot principal du club de Rio de Janeiro jusqu’à la fin du mois de décembre 2015 contre un versement sur l’année de l’ordre de 7,3 M€.

La conclusion de cet accord constitue une excellente nouvelle pour la direction de Flamengo. Via la signature de cette prolongation, le Board du club a projeté des revenus de sponsoring à hauteur de 26,1 M€ pour l’année civile 2015. Cela constituerait alors une progression de près de 15% par rapport à l’année 2014 où le club brésilien a engrangé 22,8 M€ de recettes publicitaires.

Malgré des résultats décevants au cours des dernières années, Flamengo possède toujours une forte cote de popularité auprès des Brésiliens. Une notoriété importante qui séduit de nombreux annonceurs dont notamment des acteurs étrangers cherchant à s’implanter sur le marché brésilien. Ainsi, Adidas n’hésite pas à débourser 11,1 M€ par an afin d’être l’équipementier officiel du club de Rio. De nombreux sponsors européens à l’image de Louis Vuitton ou encore l’opérateur téléphonique TIM ont rejoint le portefeuille de partenaires de Flamengo au cours des dernières saisons.

Avec des revenus estimés à 26,1 M€, Flamengo génère de très importantes recettes de sponsoring à l’échelle continentale. Alors que les plus gros revenus opérationnels du secteur footballistique se situent en Europe, Flamengo pourrait soutenir la comparaison dans le domaine des revenus de sponsoring avec de nombreuses formations du Vieux Continent. Avec son niveau de revenus de 2015, la formation de Rio se classerait au 3ème rang de Ligue 1, entre le PSG* et l’Olympique de Marseille. Néanmoins, lors de l’établissement de cette comparaison, Flamengo profite de la baisse de l’euro qui revalorise ses contrats.

revenus sponsoring flamengo

*Concernant le PSG, les revenus enregistrés en provenance du contrat signé avec QTA n’ont pas été pris en compte dans le graphique.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer