Economie

Le football italien dans le rouge

En crise sportivement, le football italien a publié ses résultats de l’exercice 2010-11… Le déficit se creuse de l’autre côté des Alpes.

Un rapport financier alarmant a été déposé jeudi 29 mars à la Fédération Italienne. Celui-ci fait état d’une aggravation de 23% du déficit cumulé des clubs professionnels évoluant dans les quatre premières divisions du football national lors du dernier exercice écoulé. Les revenus, assurés à 80% par la Serie A, ont diminué de 1,2% pour atteindre 2,5 milliards d’euros alors que les dépenses ont augmenté de 1,5% pour atteindre 2,9 milliards d’euros.

Ce déficit est principalement du à une masse salariale encore trop importante dans les différents clubs conjuguée à des rentrées d’argent plus faibles. L’affluence moyenne dans les stades est en constante baisse et les recettes de marchandising suivent la même logique. La campagne onéreuse de recrutement menée par le Milan AC au cours de cette saison avec l’achat de grosses stars à l’étranger tels que Zlatan Ibrahimovic explique également une partie du déficit lié à la mutation des joueurs.

Zlatan Ibrahimovic arrive au Milan AC en provenance du FC Barcelone pour 24 millions d’euros.

Après avoir perdu sportivement sa 3ème place à l’indice uefa l’an dernier au profit de l’Allemagne, l’Italie pourrait bien se retrouver très vite sous la menace du Portugal et de la France si les clubs transalpins ne redressent pas la barre sportivement mais aussi financièrement.

Preuve des difficultés économiques rencontrées actuellement, les deux clubs de Gênes pourraient voir leurs matchs reportés pour… non paiement de la facture d’électricité du stade Luigi Ferraris ! Cependant, les deux clubs rivaux ont affirmé que la faute revenait à la société publique SportinGenova, gestionnaire de l’électricité du stade qui doit une grosse somme d’argent au fournisseur d’électricité Exergia. Affaire à suivre…

Au stade Luigi Ferraris de Gênes, l’électricité pourrait être coupé lors des prochaines rencontres.

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer