Stratégie

Quels sont les championnats européens qui font le plus confiance à leur centre de formation ?

formation-championnats-europeens

Le CIES vient de publier une étude au sujet du taux de joueurs formés au club au sein des différents effectifs des championnats européens. Si les résultats concernant les grands championnats européens sont peu surprenants, en revanche, les dispositions restrictives mises en place au sein de compétitions hors Union Européenne n’ont pour le moment produit aucun effet sur cet indicateur. Décryptage…

L’Observatoire du Football du CIES vient de divulguer les résultats d’une excellente étude au sujet du taux de joueurs formés au club présents dans les effectifs des clubs des différents championnats européens. Pour mener à bien ce travail, le Centre International d’étude du sport a pris en compte comme joueur formé au club tout sportif inscrit en compétition officielle et ayant disputé au moins trois saisons entre 15 et 21 ans au sein de son club actuel.

Concernant les compétitions occupant la tête de ce classement, on retrouve le championnat slovaque ainsi que la Premier-liha ukrainienne. Les effectifs des clubs des deux pays possèdent en moyenne plus de 30% de joueurs formés au club. Dans le cas ukrainien, les problèmes géopolitiques traversés par le pays peuvent expliquer ce phénomène. Le championnat est devenu moins attractif pour les joueurs étrangers. De plus, certains gros clubs de la compétition comme le Shakhtar Donetsk sont impactés par le conflit. Un élément qui freine également les transferts sur le marché intérieur, le Shakhtar ne pouvant plus recruter facilement les talents sortant des autres centres de formation du pays.

Parmi les grands championnats européens, la Premier League se retrouve sans surprise parmi les derniers du classement selon cet indicateur. En moyenne, les effectifs du championnat anglais sont composés de seulement 10% de joueurs formés au club (ndlr : le voisin écossais possède un taux de 21,7%, indicateur non-visible sur la carte ci-dessous). Evidemment, les clubs anglais profitent de leur puissance financière pour attirer des talents en provenance du monde entier. Un flux qui réduit mathématiquement la présence de joueurs formés au club au sein des effectifs des clubs anglais.

Ligue 1 : le championnat français se situe au-dessus de la moyenne

Néanmoins, la mise en place de quotas de joueurs nationaux au sein des effectifs – solution préconisée par certains membres de la fédération anglaise pour encourager les clubs de Premier League à miser sur la formation – n’a visiblement eu aucun effet sur l’indicateur mesuré par le CIES. Alors que le nombre de joueurs étrangers au sein des championnats russe et turc est limité, les deux compétitions se situent en fond de classement. La Turquie occupe même la dernière place du classement avec seulement 6,9% de joueurs formés au club présents au sein des différentes formations du championnat. Un marché intérieur dynamique et l’importante puissance financière des gros clubs sont des pistes à explorer pour expliquer de telles statistiques.

Enfin, parmi les grands championnats européens, la Liga et la Ligue 1 sont les deux compétitions qui s’en sortent le mieux à ce niveau. Elles présentent respectivement un taux de joueurs formés au club de l’ordre de 23,7 et 23,3%. Le championnat français, reconnu pour sa qualité en matière de formation, constitue également l’un des premiers pays exportateurs de talents au sein du football mondial. Un élément qui constitue un argument mis en avant par les propriétaires de clubs français afin d’attirer les investissements internationaux…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : Wikipedia.org (fc-zenit.ruCC BY-SA 3.0)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer