Stratégie

Vers une fusion des championnats indiens ?

Alors que la fédération indienne de football (AIFF) souhaite fusionner au plus vite les deux championnats nationaux de football, les partenaires commerciaux de l’Indian Super League freinent les initiatives adoptées par la direction de l’AIFF. Explications…

Lors d’une intervention réalisée à Manchester la semaine dernière à l’occasion du Soccerex, le directeur général de la fédération indienne de football, Kushal Das, a indiqué qu’une fusion entre les deux compétitions nationales du pays, l’ISL et l’I-League, devrait intervenir au plus vite pour accélérer le développement du football au pays.

Cette volonté de fusion des deux compétitions est partagée par tous les hauts-cadres de la fédération indienne qui souhaitent créer une seule et unique compétition homogène au lieu de la segmentation actuelle. Alors que le championnat d’I-League est la compétition traditionnellement disputée en Inde, différents partenaires commerciaux dont l’agence IMG sont à l’origine d’une nouvelle compétition baptisée l’Indian Super League dont la première édition a eu lieu l’an dernier. Ce nouveau championnat est basé sur le modèle américain de la MLS avec l’instauration de franchises et la possibilité de recruter différents joueurs désignés. Ce championnat permet aux meilleurs joueurs indiens de côtoyer des stars européennes venues achever leur carrière au sein de cette nouvelle compétition.

Actuellement, la présence de deux compétitions empêche l’Inde d’avoir un calendrier étoffé pour l’ensemble de ses joueurs professionnels. Alors que le championnat d’I-League se déroule de janvier à mai, l’Indian Super League prend le relais à partir du mois d’octobre pour s’achever en décembre. Aucun chevauchement n’est possible car les meilleurs joueurs indiens disputent les deux compétitions. Cela provoque notamment un problème au niveau des compétitions continentales.

« La I-League est l’unique compétition reconnue par l’AIFF. L’ISL est seulement un tournoi organisé en fin d’année. Ce n’est pas un championnat reconnu par l’AIFF, l’AFC et la FIFA » a dernièrement indiqué Praful Patel, président de l’AIFF afin de mettre la pression sur les organisateurs de l’ISL.

Une réunion s’est dernièrement tenue au siège de l’AIFF, réunissant toutes les parties prenantes, afin de discuter des modalités d’une fusion possible. Le souhait de l’AIFF est d’intégrer progressivement des franchises de l’ISL au sein du championnat d’I-League. Néanmoins, cette initiative ne plait pas beaucoup aux partenaires commerciaux de l’ISL.

L’agence de marketing IMG, coactionnaire du championnat, n’est pas disposée à entamer une fusion immédiate avec le championnat d’I-League. Cette dernière ne souhaite pas rogner son business model basé sur la mise en place d’un championnat fermé à l’américaine tant qu’elle n’aura pas rentabilisé ses investissements. Au cours de la première édition, le championnat d’ISL a notamment accusé une perte de l’ordre de 15,8 M$.

Certains patrons de franchises sont également hostiles à un changement trop brutal de format de compétitions. Ils estiment que la mise en place d’un championnat fermé comme l’ISL constitue une opportunité idéale pour attirer les annonceurs au sein de cette compétition qui a suscité l’enthousiasme du public indien. « Le championnat d’ISL constitue une plateforme idéale pour les annonceurs souhaitant s’implanter en Inde. HTC a investi commercialement auprès de notre franchise lors de la saison dernière et depuis, ses ventes ont décollé de 300% sur le marché indien ! Ils ont alors décidé de prolonger leur partenariat pour les deux prochaines saisons » indiquait ainsi Rahul Patil, directeur général de la franchise de NorthEast United FC.

htc investissement isl

HTC est ravi de ses investissements réalisés au sein de l’Indian Super League

Les discussions risquent d’être tumultueuses avant d’arriver à un accord entre les dirigeants de l’AIFF et les acteurs de l’ISL concernant la fusion des deux compétitions indiennes…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer