Economie

Gervais Martel en garde à vue

Décidément, rien ne va plus au Racing Club de Lens. Déjà englué dans une crise sportive avec une peu reluisante 14ème place de Ligue 2, le président du club de l’Artois a été placé en garde à vue jeudi matin pour visiblement une affaire d’abus de biens sociaux.

Gervais Martel a été placé en garde à vue durant 4 heures jeudi matin au commissariat d’Avion. Ce dernier a été entendu par les membres de la police judiciaire de Lille sur le financement de la rénovation du stade Bollaert en vue de l’Euro 2016. Une perquisition a également été menée au siège social du club Lensois. Le président a été ensuite relâché pour prendre la direction de Paris et défendre devant la Commission de discipline son défenseur central Cicheros.

En sortant du commissariat, le président du RCL a confié : « C’est une affaire privée patrimoniale, ça n’a rien à voir avec le Carlton, je tiens à le préciser »

Décidément, Lens ne se met pas dans les meilleures dispositions possibles pour l’accueil de l’Euro 2016. Rappelons que l’actionnaire principal du club, le Crédit Agricole, ainsi que la Mairie ne souhaitent pas financer intégralement les 78 millions d’euros de travaux de rénovation.

Affaire à suivre…

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer