Economie

La gestion du cas Lacazette pose problème à l’Olympique Lyonnais

Alors que l’état-major de l’Olympique Lyonnais a soumis une belle proposition financière à son avant-centre Alexandre Lacazette afin qu’il prolonge son contrat avec le club, l’agent du jeune international français a publiquement refusé l’offre pour son client. Une attitude qui ne plait pas à la direction du club rhodanien qui pourrait changer sa position à l’égard de son attaquant. Explications…

La position de Jean-Michel Aulas n’a jamais varié d’un iota concernant le dossier d’Alexandre Lacazette depuis le début de ce mercato estival. Bien décidé à conserver son joueur une saison de plus, le président de l’OL a prévu de longue date un rendez-vous avec son attaquant pour discuter d’une réévaluation contractuelle permettant au joueur de valider son nouveau statut.

Malgré un contrat actuel qui court jusqu’en juin 2018, le patron de l’OL souhaite revaloriser son joueur afin de lui conférer un statut de numéro un dans l’effectif lyonnais. Une hausse de salaire qui est néanmoins conditionnée à une prolongation de contrat d’une saison minimum.

Un premier rendez-vous s’est tenu la semaine dernière entre la direction de l’OL et l’agent du joueur, David Venditelli. Toujours très loquace concernant la vie économique de son club, Jean-Michel Aulas a annoncé à la sortie de cette réunion avoir proposé un contrat à hauteur de 4 M€ par saison au meilleur buteur de Ligue 1 2014-15. Une version qui a été rapidement démentie par… David Venditelli, estimant que l’offre n’atteignait pas ce montant.

D’après les informations relayées par le Parisien et le Progrès, le salaire proposé par l’OL à Alexandre Lacazette serait en réalité de 3,84 M€ par an. Néanmoins, une clause permettrait de réévaluer cette rémunération à hauteur de 4,2 M€. Pour débloquer ce bonus, le joueur devra faire en sorte d’être sélectionné en équipe de France pour l’Euro 2016. Un élément qui devrait permettre à l’OL de rehausser ses exigences financières en matière de transfert au cours du mercato estival 2016.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Les prétentions financières de Lacazette sont nettement supérieures

    Si une mini-querelle médiatique s’est instaurée ces derniers jours dans les médias entre la direction lyonnaise et l’agent du joueur au sujet de la proposition financière réalisée, ce léger couac dissimulerait en réalité un écart important entre les prétentions financières du joueur et l’effort qu’est prêt à réaliser l’OL.

    En effet, David Venditelli réclamerait à l’OL un salaire compris entre 5,5 et 6M€ par an pour son client. Un niveau de rémunération proche du montant touché par Yoann Gourcuff lors de ses dernières années contractuelles avec l’Olympique Lyonnais.

    Pour le moment, l’OL n’est pas prêt à faire un tel effort financier pour prolonger Alexandre Lacazette. D’autant que l’acceptation de telles conditions financières pourrait avoir un lourd impact sur la grille salariale globale du club. En effet, après le dossier Lacazette, le club compte également prolonger certains éléments clés de l’effectif avec revalorisation salariale. Des renégociations qui concernent notamment Anthony Lopes, Samuel Umtiti, Corentin Tolisso et Nabil Fekir. Une hausse importante du contrat de Lacazette poussera les autres éléments de l’effectif à réclamer des rémunérations plus conséquentes.

    Lacazette hausse de salaire

    Lacazette réclamerait un salaire proche de 6 M€ par saison pour prolonger son contrat avec l’OL

    Malgré la qualification pour la C1 et la livraison du nouveau stade, l’OL ne souhaite pas faire des folies sur le plan financier. Si les revenus opérationnels de l’OL devraient avoisiner la barre des 150 M€ concernant la saison 2015-16, le club compte conserver une masse salariale cohérente permettant à l’OL d’enfin renouer avec les bénéfices. Jean-Michel Aulas a notamment promis le retour à l’équilibre à ses actionnaires pour l’exercice 2015-16 lors du dévoilement des chiffres du 1er semestre 2014-15.

    Les discussions risquent d’être tendues entre la direction de l’OL et David Venditelli dans les jours à venir. Des tensions qui pourraient faire évoluer la position du club rhodanien au sujet de la situation du joueur. Certains clubs européens suivent l’évolution des discussions avec attention…

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

    *prévisions financières

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer