Economie

L’OM n’a pas encore conclu le dossier des virages

Suite aux incidents ayant émaillé la rencontre face à l’Olympique Lyonnais disputée fin septembre au stade Vélodrome, la direction de l’OM avait décidé d’enclencher la reprise en main de la commercialisation des abonnements dans les virages afin de mieux répondre aux exigences de sécurité. Trois mois plus tard, le dossier n’est toujours pas finalisé…

Alors que l’ensemble des parties prenantes annonçaient début octobre la signature d’un accord imminent entre la direction de l’Olympique de Marseille et les différents groupes de supporters concernant la commercialisation des abonnements dans les virages du Vélodrome, le dossier est actuellement en stand-by. Si, à l’époque, tout le monde était d’accord sur le principe ; le document récemment présenté par la direction marseillaise n’a pas plu à certains groupes de supporters.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Vestige des années Tapie, la commercialisation des abonnements du stade Vélodrome revient toujours aux groupes de supporters marseillais depuis le milieu des années 80. Généralement, les groupes achètent un certain lot de places à un prix attractif de 155 € l’unité pour ensuite les revendre à hauteur de 185 €. Dernièrement, la direction de l’OM a proposé de réintégrer la commercialisation complète des abonnements. Néanmoins, elle est prête à concéder un tarif préférentiel aux supporters abonnés aux différents groupes afin de poursuivre la valorisation de l’adhésion.

La mécanique présentée par la direction marseillaise début octobre avait alors convaincu les différents groupes de supporters malgré quelques réserves. Néanmoins, le document dernièrement présenté par l’OM aux représentants des groupes de supporters a été rejeté de façon catégorique par les Winners, les Yankees, les Dodger’s et le Club Central des Supporters (CCS).

« Pour schématiser, cette convention c’est : vous faîtes des tifos, vous remplissez le stade et faîtes du flicage. C’est une soumission et pas une négociation pour reprendre les propos de Michel Tonini. On n’était pas opposés à une discussion. Mais nous attendions une main tendue. Pour l’instant, c’est une main dans la gueule » indique ainsi Mathieu Croizet, avocat du groupe de supporters CCS, dans les colonnes de L’Equipe.

Outre la contestation du document, les groupes de supporters n’auraient également pas apprécié la défection de Vincent Labrune lors de la réunion de décembre. D’après les informations toujours révélées par L’Equipe, le président marseillais aurait prétexté être malade alors que ce dernier avait rendez-vous au même moment avec Lassana Diarra.

Si les discussions autour de la reprise en main des abonnements en virage au Vélodrome ont été initiées sur la base de thèmes sécuritaires, ce dossier constitue également un enjeu économique important pour la direction de l’OM. La commercialisation en direct permettra au club de gérer plus librement sa politique tarifaire tout en acquérant des données CRM précieuses sur ses abonnés en virage. Des éléments qui devraient notamment aider le club à mieux connaître ses supporters afin d’optimiser d’autres centres de profits comme le merchandising. Enfin, cette reprise en main permettrait à Margarita Louis-Dreyfus de mieux valoriser son actif dans le cadre d’une revente de l’Olympique de Marseille…

 * Edit : correction apportée aux revenus de billetterie 2014-15 suite à une vérification des comptes du club après une excellente remarque de nos confrères d’OMForum et TLMSF

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © OM | Olympique De Marseille (Facebook)

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer