Stratégie

Les partenaires des Girondins de Bordeaux sont satisfaits du Matmut Atlantique

girondins de bordeaux exploitation matmut atlantique

D’après une enquête conduite par le club, les partenaires des Girondins sont très satisfaits des prestations actuellement délivrées par la formation girondine au Matmut Atlantique. Une donnée qui doit permettre au FCGB de fidéliser ses partenaires tout en augmentant ses recettes matchday B2B dans le futur. Eclairage…

Alors que les collectivités locales et la société SBA, concessionnaire du Matmut Atlantique, s’écharpent actuellement au sujet de l’exploitation de la nouvelle enceinte bordelaise ; les Girondins de Bordeaux peuvent en revanche se réjouir de leur nouvel outil.

Selon une enquête de satisfaction conduite auprès des partenaires du club lors des derniers matchs de la phase aller du championnat, les personnes interrogées se sont montrées très satisfaites des prestations délivrées par le club à l’occasion des différentes rencontres. Des résultats d’autant plus significatifs que 69% des partenaires et personnes invitées ont accepté de répondre aux sollicitations du club.

Le critère qui a reçu le plus haut niveau de satisfaction est l’accueil à l’arrivée au stade. 98% des répondants ont exprimé leur satisfaction concernant ce critère. Le paramètre qui a reçu le moins d’avis positifs est la restauration et le service. Néanmoins, il récolte tout de même 75% de réponses favorables. Au total, 86% des personnes ayant répondu à l’enquête ont indiqué avoir passé un bon moment au Matmut Atlantique.

Girondins de Bordeaux : le club a amorcé un cycle de croissance économique

Cette étude illustre le bon travail entrepris par la cellule commerciale des Girondins de Bordeaux depuis l’inauguration du Matmut Atlantique. Lors de chaque rencontre, le club accueille entre 2 800 et 3 200 décideurs aquitains dans sa nouvelle enceinte, enregistrant un taux de remplissage de ses espaces VIP régulièrement supérieur à 85%. 40% des partenaires ont déjà décidé de renouveler leurs prestations auprès des Girondins pour la saison 2017-18.

Néanmoins, les Girondins de Bordeaux devront maintenir de tels efforts pour retrouver un bilan financier à l’équilibre. D’autant que l’exploitation de cette nouvelle enceinte entraîne également une hausse de charges pour le club. Malgré une croissance déjà observable des centres de profits liés à l’exploitation du Matmut Atlantique, le club a tout de même révélé un résultat déficitaire de l’ordre de 11,5 M€ au 31 décembre 2015 (dernier bilan comptable présenté par le club).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : Wikipedia.org (FantaflufluCC BY-SA 4.0)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer