Economie

Carrefour intéressé par le grand stade de Lille

Actuellement appelé Grand Stade, la communauté urbaine de Lille cherche désespérément une entreprise pour concrétiser une opération de naming de la nouvelle enceinte du LOSC. Mais en temps de crise, il n’est jamais évident de démarcher de nouveaux sponsors…

A l’image de Nice qui a noué un accord de partenariat avec la société Allianz pour baptiser son futur stade Allianz Riviera, Lille cherche dans l’urgence à réaliser la même opération. Le LOSC espère récupérer quelques millions d’euros par an via cette opération de naming.

Le LOSC, qui a d’autres sujets urgents pour le moment, a chargé la Communauté Urbaine de Lille de trouver ce partenaire. Mais celle-ci éprouve toutes les peines du monde à trouver un partenaire intéressé. La presse locale a dernièrement souligné un intérêt de la société de grande distribution, Carrefour. Le nom du stade pourrait être « Carrefour de l’Europe », avec un jeu de mots sur la position géographique de la ville. Mais la marque de grande distribution cherche à imposer ses conditions avant de s’engager dans ce partenariat. Car elle sait pertinemment que les candidats ne se bousculent pas actuellement.

Carrefour veut imposer ses conditions

L’intérêt pour Carrefour est de réaliser une campagne de notoriété locale afin de concurrencer plus grandement les marques Leclerc et Auchan dans la région. Avec cet accord de naming, Carrefour aimerait disposer d’un espace commercial au sein même du stade ou dans les environs proches à moindre coût. Et l’entreprise profiterait de cet accord pour obtenir d’autres points de vente dans Lille à des coûts moins importants. Cela permet également à Carrefour d’entrer directement en contact avec des nombreux élus de la région.

Carrefour nom grand stade de Lille

Le grand stade de Lille a reçu ses premiers spectacteurs à l'occasion de Lille - Nancy

Si la négociation avec Carrefour échoue, la Communauté Urbaine s’appuiera alors sur le conseil régional. Une hypothèse amènerait le nouveau stade à s’appeler « Stade des Flandres ». Mais cette solution serait beaucoup moins rémunératrice pour le club nordiste.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer