Economie

Un groupe de supporters du PSG s’attaque au fair-play financier

Alors que la mise en place du fair-play financier par l’UEFA limite la capacité d’investissements du Paris SG, un groupe de supporters du club parisien a décidé d’attaquer le dispositif en justice. Un recours judiciaire auquel le club n’a pas décidé de prendre part pour le moment…

Une centaine de supporters du PSG se sont réunis au sein de l’Association des supporters en colère contre le fair-play financier (ASCFPF) afin d’intenter une action judiciaire à l’encontre de l’UEFA au sujet de la mise en place du fair-play financier. Un premier recours a été déposé au Tribunal de Grande Instance de Paris.

« Le fair-play financier ne fait pas qu’il y a moins d’argent dans le foot mais il maintient le monopole de quelques clubs qui n’ont pas eu à le subir il y a quelques années » a ainsi affirmé Me. François Brunet, avocat du cabinet Cleary Gottlieb Steen & Hamilton. Ce dernier défendra la plainte déposée par l’ASCFPF à l’encontre de l’UEFA auprès du Tribunal de Grande Instance.

A travers cette action judiciaire, l’ASCFPF compte dénoncer les entorses au droit européen commises par la mise en application du fair-play financier. Cela concerne notamment la libre circulation des capitaux. Une démarche qui a néanmoins peu de chances d’aboutir : une plainte du même type instruite par l’agent belge Daniel Striani initiée en 2013 à l’encontre du fair-play financier  a dernièrement été rejetée par Bruxelles. Cette action en justice reposait également sur les violations de certains droits fondamentaux européens dont notamment la libre circulation des capitaux et des travailleurs.

Le PSG ne soutient pas cette action en justice

Pour le moment, la direction du PSG n’a apporté aucun soutien officiel à l’action intentée par ses supporters. Même si l’actionnaire du club de la capitale s’estime lésé par la mise en place de ce dispositif, la direction attend sagement les nouvelles mesures prises à l’encontre du club par le CFCB pour la saison 2015-16 et qui devraient tomber d’ici quelques jours.

En coulisse, le PSG s’attend à un allègement conséquent des sanctions. Alors que le club avait subi en mai 2014 un encadrement de sa masse salariale, une lourde amende, une limitation de ses investissements sur le marché des transferts ou encore une restriction du nombre de joueurs inscrits pour l’édition 2014-15 de la Ligue des Champions, la direction parisienne espère obtenir un assouplissement des mesures prises à son encontre pour la saison 2015-16 grâce à une amélioration de sa situation financière.

direction psg fair-play financier

La direction du PSG ne soutient pas l’action en justice intentée par l’ASCFPF

En attendant le verdict prononcé par l’UEFA, l’ASCFPF a décidé de prendre les devants afin de supprimer un dispositif qui limite fortement le développement sportif du club de la capitale…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer