Economie

Hafiz Mammadov ne souhaite pas lâcher le RC Lens

L’actuel propriétaire du RC Lens a tenu, vendredi dernier, une conférence de presse devant différents médias azéris. Au cours de cet entretien, Hafiz Mammadov a réaffirmé sa volonté de poursuivre ses différentes missions auprès du football européen et notamment aux côtés du RC Lens. Un discours qui tranche avec celui tenu par Gervais Martel auprès de la presse française. Explications…

Alors qu’Hafiz Mammadov avait une réunion importante avec la fédération azérie au sujet de la situation financière délicate du FC Bakou – club dont il est également le propriétaire – l’actionnaire du RC Lens en a profité pour glisser quelques mots à la presse azérie au sujet de sa situation financière.

Comme d’habitude, le patron de Baghlan Group a minimisé ses difficultés de trésorerie en mentionnant une situation ponctuelle qui devrait s’arranger dans les semaines à venir. Hafiz Mammadov a notamment évoqué une créance importante détenue par le groupe maritime turc Palmali qui n’a pas été honorée dans les temps.

Hafiz Mammadov met la pression sur le gouvernement de son pays

Le propriétaire du RC Lens en a également profité pour accentuer la pression sur le gouvernement azéri. Selon Mammadov, la situation financière délicate du RC Lens liée à son manque de liquidités constitue une publicité néfaste pour l’Azerbaïdjan auprès de la France et nuit à la  crédibilité du pays. « Si l’on me rend mon argent, alors je pourrai continuer à financier le RC Lens et il n’y aura aucun problème. Si nous ne continuons pas notre travail avec la France, ce n’est pas très bon pour l’image de l’Azerbaïdjan » a ainsi exprimé l’actionnaire du RC Lens aux médias azéris.

Contrairement aux informations évoquées par Gervais Martel dans la presse française, Hafiz Mammadov ne semble avoir aucune intention de céder le RC Lens dans l’immédiat. Le RC Lens se retrouve alors dans une situation extrêmement complexe avec un propriétaire incapable d’investir de l’argent frais afin de couvrir le déficit structurel du club. Multipliant les voyages en Azerbaïdjan au cours des dernières semaines, Gervais Martel ne semble pas avoir trouvé de solutions.

gervais martel rc lens

Gervais Martel se retrouve actuellement dans impasse concernant son combat pour sauver financièrement le RC Lens

En coulisses, plusieurs options pourraient pourtant s’offrir au club artésien. Le gouvernement azéri, intéressé la visibilité offerte à l’Azerbaïdjan par le RC Lens, pourrait reprendre directement l’actionnariat du club. D’autres investisseurs, à l’image de Roland Duchâtelet, ont récemment manifesté un intérêt à l’égard du projet lensois.

Néanmoins, aucune cession n’est pour le moment envisageable sans l’aval de son actuel propriétaire, Hafiz Mammadov. Une situation qui n’est pas vraiment rassurante pour l’avenir du RC Lens.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer