Economie

Hambourg SV possède un nouvel actionnaire

En difficulté sur le plan sportif et financier au cours des dernières années, le club allemand d’Hambourg SV a officialisé l’arrivée d’un nouvel actionnaire dans son capital social. Une entrée dans le capital social du club hambourgeois qui constitue une véritable bouffée d’oxygène pour le HSV. Explications…

La rumeur circulait depuis de nombreux mois et elle a été officialisée en ce mois de janvier : l’homme d’affaires allemand Klaus-Michael Kühne intègre le capital social du club de Bundesliga d’Hambourg SV. Ce dernier a ainsi racheté 7,5% des parts du club contre un investissement de l’ordre de 18,75 M€. Il devient donc actionnaire minoritaire du HSV et il devrait avoir un représentant au sein du conseil d’administration du club.

Klaus-Michael Kühne a construit sa fortune à travers une société de logistique. Il détient encore 53% des parts de la firme Kühne + Nagel. Selon le magazine américain Forbes, sa fortune serait estimée 10,3 milliards de dollars. Né à Hambourg, Klaus-Michael Kühne est un fidèle supporter du HSV depuis son enfance. Si son entrée dans le capital du club est relativement modeste, il ne cache pas son intention de jouer un rôle plus important à l’avenir.

Hambourg SV a besoin d’argent frais

Cette arrivée de Klaus-Michael Kühne dans le capital du club est une véritable bouffée d’oxygène pour le club d’Hambourg SV. En difficulté sportive depuis plusieurs saisons – le HSV occupe actuellement la 14ème place de Bundesliga après avoir failli descendre la saison dernière – le club d’Hambourg connait également de sérieuses difficultés financières.

Alors que la Bundesliga ne cesse de communiquer sur les excellents bilans financiers de ses clubs, le HSV fait malheureusement partie des rares mauvais élèves du championnat allemand. Entre 2010 et 2013, le club a accusé plus de 16,5 M€ de pertes financières. Et ce bilan tient compte d’une augmentation de capital de l’ordre de 12,4 M€ lors de la saison 2013-14.

L’arrivée de Klaus-Michael Kühne et son injection de 18,75 M€ devrait permettre au club hambourgeois de respirer financièrement avant d’entamer de gros travaux de restructuration financière afin de revenir à l’équilibre au plus vite.

En plus de l’acquisition de 7,5% du capital social du club, l’investissement de Klaus-Michael Kühne comprend également le rachat du naming du stade du HSV pour les quatre prochaines années. Ainsi, l’homme d’affaires allemand mettra fin en juin prochain au contrat conclu avec Imtech – rapportant 4,2 M€ par an au club – pour redonner le nom historique de Volksparkstadion à l’enceinte du club. Nom d’origine du stade du HSV entre 1953 et 2001, le club devra donc se passer d’accord de naming durant les quatre prochaines saisons. Une drôle de décision pour une formation qui rencontre des difficultés financières depuis plusieurs années…

contrat de naming Bundesliga

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer