Economie

L’Inter Milan passe sous capitaux indonésiens

Massimo Moratti, président de l’Inter, a annoncé hier soir avoir cédé 70% du capital du club à la société International Sports Capital présidé par l’homme d’affaires indonésien Erick Thohir. Une assemblée générale exceptionnelle devrait se tenir mi-novembre pour redéfinir les huit membres du Conseil d’administration.

C’était un secret de Polichinelle. Massimo Moratti, dont la famille détient le club depuis le début des années 60, a officialisé la vente de 70% du capital de l’Inter Milan à la société ISC contre un chèque estimé à 350 millions d’euros. L’Inter est le deuxième club italien a passé sous capitaux étrangers après le rachat il y a deux saisons de l’AS Rome par les hommes d’affaires américains Thomas DiBenedetto et James Pallotta contre une somme estimée à 100 millions d’euros.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Depuis quelques saisons, la famille Moratti subit quelques soubresauts financiers avec leur société pétrolière Saras. La famille n’avait plus les moyens d’investir autant d’argent dans le club milanais. Depuis deux ans, Massimo Moratti prospectait pour trouver de nouveaux partenaires financiers afin d’assurer le train de vie du club. Un temps donné, des investisseurs chinois étaient intéressés par le projet avant de se retirer en apprenant que la famille Moratti souhaitait vendre sans perdre le contrôle du club.

Les difficultés financières de la famille Moratti n’ont pas été sans conséquence pour l’Inter. Le club a très mal géré la période post-Mourinho couronnée de succès. Moratti a cherché à se débarrasser de gros salaires sans forcément compenser la valeur sportive perdue (Eto’o, Sneijder…). L’an dernier, l’Inter a terminé à une anonyme neuvième place, sans qualification européenne.

Erick Thohir a de grosses ambitions avec l’Inter

La vente était devenue inéluctable. Erick Thohir, homme d’affaires indonésien ayant fait fortune dans les médias et l’industrie des loisirs, a de grosses ambitions avec le club. Il n’en est pas à son coup d’essai dans le sport : celui-ci est déjà propriétaire de la franchise américaine de DC United Washington, club le plus titré des Etats-Unis. Il possède également 15% des parts dans l’équipe de basket Philadelphia 76ers. Enfin, il est président de la Fédération de Basket d’Indonésie.

Erick Thohir

L’homme d’affaires indonésien Erick Thohir a déjà connus des succès sportifs aux Etats-Unis.

Ce passionné de sport ne compte pas tout révolutionner rapidement au sein de l’Inter. Une assemblée générale exceptionnelle doit se tenir début novembre afin de définir les huit membres qui siègeront au conseil d’administration du club. D’après quelques indiscrétions, l’homme d’affaires indonésien laisserait 3 sièges aux membres de la famille Moratti. Possédant 70% des parts, ses hommes n’occuperaient que 5 sièges. Il y placerait Rosan Roeslani et Handy Soetedjo, partenaires dans la société ISC. Massimo Moratti pourrait également conserver sa fonction de président.

Erick Thohir souhaite tout de même finaliser l’organigramme de l’équipe dirigeante avant le début du mercato hivernal. Actuellement 4ème de Serie A, il a la volonté de renforcer immédiatement l’effectif afin d’obtenir une qualification directe pour la prochaine Ligue des Champions. Quelques noms ont déjà circulé au sein du club tels que Luis Suarez ou encore Ezequiel Lavezzi. Avant de trancher le recrutement hivernal, un nouveau directeur sportif pourrait arriver. Deux noms sont en concurrence : Leonardo et Luis Figo.

Si Erick Thohir a de grosses ambitions avec l’Inter, il devrait dans un premier temps s’appuyer sur la famille Moratti pour diriger le club. Une situation qui plait beaucoup à Massimo, qui souhaiterait transmettre la présidence à son fils dans les années à venir…

Google Plus

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer