Stratégie boutique officielle inter milan

Publié le 26 mai, 2016 | par Anthony Alyce

Comment l’Inter cherche à accroître ses revenus de merchandising ?

En difficulté sur le plan sportif et financier depuis plusieurs saisons, l’Inter Milan cherche actuellement à faire entrer de nouveaux investisseurs pour relancer ses ambitions sportives. Une procédure qui ne freine pas le travail réalisé par la direction exécutive du club qui tente de mener de front plusieurs projets pour accroître les recettes commerciales de la formation lombarde. Explications…

Alors que l’Inter s’est longtemps reposé sur le mécénat exercé par la famille Moratti pour conquérir de nombreux titres nationaux et internationaux, le club vit une phase de transition depuis son dernier titre européen acquis en 2010. Après avoir connu un changement d’actionnaire majoritaire en 2013 avec l’arrivée du magnat indonésien Erick Thohir, le club lombard chercherait actuellement à faire entrer à nouveau des investisseurs via une augmentation de capital afin de restructurer une dette toujours importante tout en finançant de nouveaux projets. Des discussions sont actuellement en cours avec le groupe chinois Suning, qui serait disposé à émettre une offre comprise entre 20 et 30 M€ pour acquérir 20% du capital social du club dans un premier temps.

Malgré cette nouvelle phase de soubresauts actionnariaux, la direction executive de l’Inter poursuit normalement ses missions en faisant aboutir plusieurs projets devant permettre au club d’accroître ses revenus commerciaux. Le dernier en date concerne l’ouverture d’une première boutique officielle située à Milan en dehors de la structure de San Siro cogérée avec le Milan AC. Le nouveau magasin aux couleurs du club vient d’être inauguré près de la Galeria Passarella, à quelques encablures de la Piazza del Duomo et accessoirement de la boutique officielle de la Juventus située à Milan !

Via l’ouverture de cette nouvelle surface commerciale située dans un lieu hautement touristique, l’Inter compte profiter de cette exposition pour accroître sensiblement la vente de ses produits dérivés. Néanmoins, cette hausse de revenus se traduira uniquement par une progression de royalties versées par son équipementier car cette nouvelle boutique sera exploitée en cogestion par Nike et Epi Merchandising, société qui gère également la boutique officielle de la Juventus dans la capitale lombarde. Disposant d’un service billetterie, cette nouvelle boutique devrait permettre au club d’augmenter aussi sensiblement ses revenus matchday en attirant plus facilement un public touristique à Giuseppe Meazza.

« L’inauguration de cette nouvelle boutique signifie l’ouverture d’un centre dédié au club nerazzurro en plein cœur de Milan, au sein duquel les supporters pourront acheter tous les produits officiels de l’Inter. Cela sera un point de repère pour nos nombreux supporters des quatre coins du monde qui visitent la ville de Milan, un lieu emblématique qui rassemblera tous les éléments caractérisant notre club » a alors indiqué Michael Gandler, Directeur Commercial de l’Inter depuis septembre 2015.

En ouvrant une un tel magasin, l’Inter corrige également l’anomalie de ne pas disposer d’une boutique officielle dans sa ville de résidence. En cas de succès commercial, le club en collaboration avec son équipementier pourrait songer à ouvrir d’autres magasins dédiés au club en Italie et en Europe. Le développement des revenus de merchandising constitue un axe prioritaire pour le club afin d’initier une nouvelle croissance de ses recettes. La formation lombarde en a cruellement besoin alors que le club a affiché des pertes à hauteur de 74 M€ en 2014-15, donnant lieu à une amende de 20 M€ infligée par l’UEFA pour non-respect du fair-play financier.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 



Source photo à la Une : © F.C. Internazionale Milano (Facebook)


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Comments are closed.

Back to Top ↑