Stratégie inter milan moyens financiers mercato

Publié le 30 juin, 2016 | par Anthony Alyce

L’Inter sera-t-il un gros acteur du mercato estival ?

Alors que le club lombard a été racheté début juin par la société Suning, le dirigeant de l’entreprise chinoise spécialisée dans la distribution de produits électroniques, Zhang Jindong, a récemment dévoilé de nouvelles garanties financières afin de supporter le développement sportif de l’Inter Milan. Décryptage…

Suning a visiblement de grandes ambitions pour sa nouvelle acquisition et l’entreprise chinoise ne compte pas perdre de temps pour concrétiser ses projets. Seulement quelques semaines après l’officialisation du rachat de près de 70% du capital du club, le groupe chinois par l’intermédiaire de son patron Zhang Jindong, a dévoilé quelques mesures mises en place pour améliorer rapidement la compétitivité sportive et financière du club lombard.

Après avoir injecté 270 M€ pour acquérir une position majoritaire au sein du club – 128 M€ sous forme de rachat de parts et 142 M€ via la souscription à une augmentation de capital – Zhang Jindong a également procédé à quelques nouvelles nominations au sein du Board des dirigeants de l’Inter. Si la direction exécutive, menée par Michael Bolingbroke, a été confirmée dans ses fonctions, de nouvelles têtes font leur apparition au sein du Conseil d’Administration. Les nouveaux venus sont soit des hommes de confiance de patron Zhang Jindong à l’image de la nomination de son fils Steven Zhang, soit des hauts-dirigeants du groupe Suning comme Ren Jun, vice-président de Suning ou encore Mi Xin, CEO de PPTV, entité appartenant au groupe Suning.

Outre les changements réalisés au sein du Board du club, Zhang Jindong a également confirmé l’allocation d’un prêt de l’ordre de 100 M€, permettant au club de disposer rapidement de nouvelles liquidités afin de renégocier les conditions de certains prêts et surtout de financer la nouvelle campagne de recrutement du mercato estival 2016.

L’Inter pourra-t-il s’affranchir du fair-play financier ?

Si Zhang Jindong n’a pas promis de révolution, le club disposera néanmoins d’une enveloppe financière intéressante pour réaliser ses emplettes lors du mercato estival. A condition de pouvoir l’exploiter pleinement. En effet, l’Inter Milan a été  sanctionné par l’UEFA au mois de mai 2015 pour non-respect du fair-play financier. La formation lombarde avait alors présenté un bilan comptable déficitaire de l’ordre de 74 M€ concernant l’exercice 2014-15. La direction de l’Inter s’était à l’époque engagée à présenter un déficit maximal de 30 M€ pour l’année fiscale 2016 et à parvenir à retrouver l’équilibre budgétaire pour 2017. Le club doit également respecter des restrictions concernant l’évolution de sa masse salariale.

Néanmoins, selon la direction exécutive du club, l’Inter possède une marge de négociation auprès de la confédération européenne afin de retrouver une certaine autonomie sur le marché des transferts. Michael Bolingbroke compte notamment s’appuyer sur le nouveau règlement instauré par l’UEFA, permettant à un club changeant de propriétaire d’enfreindre durant plusieurs saisons les limites de déficits instaurées par le règlement à condition de présenter un business plan affichant une solide progression de recettes pour les années à venir et de posséder un actionnaire capable de présenter toutes les garanties pour couvrir les éventuelles pertes à court terme. La direction devrait mettre en avant son plan de développement en Chine, via la création de synergies avec son nouvel actionnaire majoritaire.

L’Inter pourrait donc disposer de moyens confortables lors de ce mercato estival pour renforcer son effectif afin de présenter une équipe capable de remplir les objectifs fixés à court terme. La direction vise à minima pour 2016-17 une place sur le podium, permettant de retrouver au plus vite la C1 afin de satisfaire les aspirations naturelles de développement commercial international du club lombard…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à suivre notre page Facebook


Source photo à la Une : © Wikipedia.org


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Comments are closed.

Back to Top ↑