Stratégie

L’Inter nomme un nouveau directeur commercial

Près de deux ans après le rachat de 70% du capital social de l’Inter par l’homme d’affaires indonésien Erick Thohir, les grandes manœuvres se poursuivent au sein du club milanais afin de retrouver le plus rapidement possible son lustre d’antan. Un nouveau directeur commercial vient d’être nommé à la tête du club. Explications…

Alors que la nouvelle circulait depuis déjà plusieurs mois, l’Inter a officialisé en fin de semaine dernière la nomination d’une nouvelle personnalité à la tête de son service commercial via un communiqué de presse. Michael Gandler rejoint ainsi la direction du club italien en occupant le poste de directeur commercial. Ce dernier supervisera l’ensemble des centres de profits du club milanais et il sera directement sous la responsabilité de Michael Bolingbroke, nouveau président de la formation lombarde.

« Faire partie d’un club avec une telle histoire comme l’Inter est une opportunité incroyable pour moi. L’institution a de grandes ambitions sur et en-dehors des terrains. Je suis impatient de travailler avec les différentes équipes du club et les partenaires pour poursuivre le développement économique de l’Inter » a alors déclaré le nouvel homme fort des Nerazzurri.

nouveau directeur commercial inter milan

Michael Gandler a manifesté sa joie de rejoindre une formation aussi prestigieuse que l’Inter

Jusqu’à présent, Michael Gandler a réalisé l’essentiel de sa carrière dans le marketing sportif aux Etats-Unis. Dernièrement, il occupait le poste de directeur commercial de la MLS. Il est notamment à l’origine de l’arrivée de nombreux sponsors européens au sein du championnat nord-américain et il a contribué à l’internationalisation de la compétition au cours des dernières années. Il a également occupé un rôle prépondérant dans l’accroissement des recettes télévisuelles de la Major League Soccer.

« C’est un plaisir d’accueillir Michael Gandler dans la famille de l’Inter. Sa carrière internationale dans le marketing sportif parle pour lui. Dans toutes ses missions, il a cherché à obtenir le maximum de résultats en matière de revenus commerciaux. Il va nous permettre d’accroître la notoriété internationale de l’Inter. A l’avenir, nous voulons nous assurer que tous les fans de l’Inter aux quatre coins du monde puissent entrer en interaction avec le club à tout moment » a alors déclaré Michael Bolingbroke au sein de son communiqué de presse.

A la vue des déclarations des différents interlocuteurs, Michael Gandler est attendu comme l’homme providentiel pour développer les recettes commerciales de l’Inter lors des saisons à venir. Un domaine au sein duquel le club milanais a pris un retard conséquent sur son rival de la Juventus. Alors que le club turinois se situe dans une phase importante de croissance, les recettes commerciales de l’Inter ont stagné autour des 35 M€ au cours des derniers exercices.

Dans un premier temps, Michael Gandler aura pour principale mission de régler la question de la gestion du stade pour les années à venir. La direction de l’Inter souhaite acquérir au plus vite la gestion exclusive de Giuseppe Meazza mais elle est actuellement confrontée aux balbutiements du Milan AC concernant sa politique stade…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer