Stratégie

L’Inter recrute un nouveau directeur général

La nouvelle direction de l’Inter Milan a profité de la période estivale pour procéder à quelques modifications de son organigramme et nommer un nouveau directeur général en la personne de Michael Bolingbroke. Ce dernier a quitté ses fonctions au sein de Manchester United pour relever le challenge proposé par le nouvel homme fort de l’Inter, l’investisseur indonésien Erick Thohir. Explications…

Ce transfert a fait peu de bruit et il pourrait être l’un des plus importants de ce mercato estival. Michael Bolingbroke, directeur des opérations de Manchester United depuis plus de 7 ans, a décidé de quitter le club anglais pour tenter l’aventure italienne du côté de l’Inter Milan. Erick Thohir, nouvel actionnaire majoritaire du club milanais, a organisé une conférence de presse la semaine dernière pour introniser son nouveau directeur général.

« Je suis très heureux de faire venir au club un homme avec un tel degré d’expertise » a ainsi lancé Erick Thohir en ouverture de la conférence de presse. « Michael possède toute ma confiance. Il est la personne idéale pour conduire la stratégie de développement du club partagée par la famille Moratti et moi-même. Nous souhaitons faire de l’Inter une marque mondialement reconnue. » a ajouté l’actionnaire majoritaire du club.

« Je suis absolument ravi qu’on ait pensé à moi pour cette opportunité » a glissé Michael Bolingbroke lors de sa prise de parole. « L’Inter est l’une des marques les plus importantes du football européen avec une histoire importante. J’ai hâte de démarrer mes nouvelles fonctions et de travailler avec l’organisation managériale mise en place. »

Le nouveau directeur général de l’Inter Milan va en  effet devoir prendre ses marques au sein d’un organigramme dont les top managers sont nombreux. Ainsi, Michael Bolingbroke devra cohabiter avec Marco Fassone (ex directeur général du club) et les deux vice-présidents Angelomario Moratti (fils de Massimo Moratti) et Javier Zanetti (légende du club). Michael Bolingbroke devrait se situer au-dessus de ces hommes dans la hiérarchie mais il sera indispensable de ménager les égos afin de réussir pleinement sa mission.

Manchester United a laissé partir un homme fort du club

Ce transfert représente une lourde perte pour Manchester United. En effet, les Red Devils ont vu partir leur directeur des opérations qui avait brillamment exercé ses fonctions durant plus de sept années. A Manchester United, Michael Bolingbroke avait notamment sous sa responsabilité la direction de la billetterie et des offres d’hospitalité. Il possédait également la gestion de la chaine du club, Manchester United TV et il était un homme clé dans la négociation du nouveau contrat de sponsoring entre Manchester United et General Motors.

erick thohir

L’homme d’affaire indonésien Erick Thohir est ravi de l’arrivée de son nouveau directeur général Michael Bolingbroke.

Cependant, ses liens trop étroits avec Nike (équipementier de Manchester United jusqu’en 2014-15) l’ont conduit à quitter le club mancunien. En effet, Bolingbroke était un membre du comité de direction de la joint-venture créée par Manchester United avec Nike pour la distribution des produits dérivés du club à travers le monde. Le changement d’équipementier – Manchester United rejoindra Adidas à l’issue de la saison 2014-15 pour un montant record – a été ressenti comme une mise à l’écart par Bolingbroke. Ce dernier n’a alors pas hésité à accepter la proposition soumise par l’Inter.

A l’Inter Milan, Michael Bolingbroke devrait apporter son expérience internationale afin de redynamiser l’image d’un club jugé sur le déclin depuis quelques saisons. Cette arrivée témoigne d’une réelle volonté d’Erick Thohir de construire un modèle économique sain pour le club milanais. Celui qui a racheté 70% des parts du club contre 350 M€ en octobre dernier compte bien structurer financièrement l’Inter afin de répondre parfaitement aux exigences du fair-play financier imposé par l’UEFA.

Hasard ou non, depuis le départ de Michael Bolingbroke, le club de Manchester United accumule les bourdes opérationnelles. La dernière en date concerne la mise en vente du nouveau maillot du club. En effet, le maillot 2014-15 du club a été mis en vente sur la boutique en ligne à 22 £, soit plus de deux fois moins cher que le prix réel de commercialisation du produit (55 £). Même si l’erreur a été corrigée rapidement, 4 000 clients chanceux ont pu profiter de ce tarif avantageux. Une erreur qui a coûté plus de 130 000 £ de manque à gagner pour le club mancunien…

Google Plus

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer