Stratégie vente inter milan suning

Publié le 2 juin, 2016 | par Anthony Alyce

L’Inter Milan bientôt racheté par un géant chinois de la distribution ?

En discussions avancées avec les dirigeants de l’Inter depuis plusieurs semaines, le groupe chinois Suning serait sur le point de sceller son entrée en tant qu’actionnaire majoritaire dans le capital social du club lombard. Une prise de paroles est attendue dans les jours à venir. Explications…

L’Inter est-il en passe de changer d’actionnaire majoritaire pour la deuxième fois en trois ans ? D’après des informations rapportées par la presse transalpine et anglo-saxonne, le géant chinois de la distribution Suning serait sur le point de conclure le rachat de 60% du capital social de l’Inter ! Une transaction qui ferait totalement sortir la famille Moratti du club et qui placerait Erick Thohir, rentrée au capital en 2013, en position d’actionnaire minoritaire.

Pour pouvoir concrétiser son plan initial, Suning n’aurait pas lésiné sur les moyens afin de convaincre toutes les parties prenantes. En effet, pour acquérir une telle participation, le géant chinois devrait proposer une somme avoisinant 650 M€ ! Il y a seulement 3 ans, et alors que les revenus du club n’ont cessé de diminuer entre-temps, Erick Thohir avait acquis 70% des parts de l’Inter contre un investissement de seulement 350 M€.

Pour atteindre une telle participation, Suning proposerait de racheter toutes les actions actuellement détenues par la famille Moratti – correspondant à 30% du capital social du club – et d’acquérir les 30% restants auprès d’Erick Thohir. Néanmoins, toujours selon les informations ébruitées dans la presse, Thohir conserverait dans un premier temps le management du club malgré sa nouvelle position d’actionnaire minoritaire.

En acceptant cette offre, le magnat indonésien réaliserait une très belle opération financière même si ce dernier avait au cours des derniers exercices mis la main à la poche pour pouvoir restructurer la dette du club. Du côté de la famille Moratti, personne n’a commenté une éventuelle sortie complète du capital social de l’Inter.

En plus du dossier de l’Inter qui pourrait être finalisé très rapidement, Suning mène de front une deuxième négociation concernant le rachat de Stellar Group, agence d’agents de joueurs considérée comme l’une des plus puissantes du football européen. Stellar Group a notamment contribué au transfert de Gareth Bale au Real Madrid. Néanmoins, Suning ne serait pas seul sur ce dossier et d’autres investisseurs chinois, connus du secteur footballistique, seraient intéressés par une telle opération.

En contrôlant un club majeur européen, une formation chinoise (Jiangsu Suning) et un puissant réseau d’agents de joueurs, le groupe Suning ferait une incursion complète dans le secteur footballistique en bâtissant une structure verticale à cheval sur plusieurs marchés. Une stratégie qui pourrait rapidement porter ses fruits et générer de jolis profits pour le géant chinois. A condition de parvenir à restructurer en profondeur la situation financière de l’Inter Milan qui n’a cessé d’accumuler les pertes au cours des dernières saisons…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : © F.C. Internazionale Milano (Facebook)


A propos du contributeur

Spécialiste des problématiques foot-business, je partage mes analyses construites à partir d'échages avec des experts du secteur, de rapports d'études ou encore d'articles publiés au sein de médias français ou internationaux



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Back to Top ↑